ASSE : un traitement de faveur accordé à Allan Saint-Maximin chez les Verts ?

Futur crack annoncé lorsqu’il évoluait à l’ASSE, Allan Saint-Maximin (21 ans) s’épanouit aujourd’hui à l’OGC Nice, où Patrick Vieira a bien du mal à le saisir.

L’appel du pied de Mario Balotelli à Allan Saint-Maximin n’est sans doute pas innocent. L’attaquant italien de l’OM se douterait-il d’un souci naissant chez son petit camarade de l’OGC Nice ?Récemment, Patrick Vieira s’est en effet plaint des largesses prises par l’ancien milieu offensif de l’ASSE à l’entraînement. Il faut dire que l’intéressé n’a pas toujours été habitué à être surveillé à la culotte.

Lors de ses années vertes, son Entraîneur en U17 Lionel Vaillant n’était en effet pas toujours là pour le remettre dans le droit chemin. « Beaucoup de choses ont été faites pour lui et pas pour d’autres. Parce que tout le monde au club savait que c’était un talent et qu’il fallait qu’il signe pro. C’est un problème économique : tant qu’il n’a pas signé pro, il y a un risque de fuite à l’étranger », peut-on ainsi lire dans So Foot.

Par exemple, Saint-Maximin aurait été autorisé à vivre en dehors du centre de formation, avec son frère, avec un certain nombre de libertés relatives aux horaires des entrainements et des repas : « Avec un joueur comme Jonathan Bamba, par exemple, on a pris plus de temps, il n’a pas grillé les étapes. Cette formation accélérée, c’est peut-être pour ça qu’il semble manquer quelque chose à Allan. Si on avait eu un cadre un peu plus strict, il aurait peut-être été un autre joueur. »  

JP

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.