ASSE : Wahbi Khazri, sa saison contrastée en 7 stats

false

Auteur de 13 buts et 7 passes décisives depuis le début de la saison, Wahbi Khazri a mieux commencé sa saison qu’il ne l’a finie. Les chiffres le prouvent.

 1 seul but lors de ses 14 derniers matches

1, c’est le nombre de but inscrit par Wahbi Khazri lors des 13 derniers matches qu’il a disputés, depuis son doublé victorieux contre Marseille (2-1) en janvier. C’était face à Bordeaux, sur penalty. Khazri avait inscrit 12 buts entre août et janvier. Une vraie panne sèche.

 Beaucoup plus efficace à domicile qu’à l’extérieur

2 des 13 buts de Wahbi Khazri ont été inscrits en déplacements. Les 11 autres buts ont étés inscrits dans son jardin, à Geoffroy-Guichard.

 Moins efficace avec Beric

2, c’est le nombre de buts de Wahbi Khazri quand son coéquipier Robert Beric est aligné à ses côtés, ce qui l’oblige à se décaler sur l’aile gauche, le plus souvent, où à évoluer un cran plus bas. 11 des 13 buts du Tunisien ont donc été inscrits quand il a évolué sans Beric, à la pointe de l’attaque verte, le plus souvent.

Une cartonite pénalisante

11 cartons jaunes ont été distribués à Wahbi Khazri sur ses 32 titularisations, ce qui représente donc 35% des matchs qu’il a joués. Et le Tunisien avait reçu 1 carton rouge direct face à Lille (0-1), pour contestation, ce qui lui avait valu deux matches de suspension.

 L’ASSE a eu un meilleur ratio de points/match sans lui

Lors des 32 titularisations de Wahbi Khazri cette saison, les Verts ont pris 53 points sur 96 possibles, soit 1,65 points par match. À contrario, quand l’ancien rennais n’a pas joué, l’équipe a pris 13 points sur 18 possibles, soit 2,16 points par match.

 L’équipe a été plus dépendante de Cabella

Quand Wahbi Khazri a évolué avec Rémy Cabella cette saison, l’équipe de Jean-Louis Gasset a obtenu 47 points sur 87 possibles, soit 1,62 points par match. Quand l’ASSE a évolué avec Cabella mais sans Khazri, elle a obtenu 9 points sur 12 possibles, soit 2,25 points par match. Enfin, avec Khazri mais sans Cabella, les Verts ont obtenu 3 points sur 6 possibles, soit 1,5 points par match.

 Plus passeur que buteur depuis janvier

6, c’est le nombre de passes décisives distribuées par Wahbi Khazri lors de la phase retour du championnat. Lors de la phase aller, il n’était qu’à 1 seule passe décisive délivrée.

 

Laurent HESS (avec Nathan Vacher)

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000