ASSE : Khazri savoure son retour en grâce et a fait un rêve pour les supporters

true

Artisan de la qualification de l’ASSE en 16es de finale de la Coupe de France aux dépens de Bastia-Borgo dimanche (3-0), Wahbi Khazri savoure son retour en grâce.

Wahbi Khazri (28 ans) a manqué à Claude Puel. Même s’il sait qu’il ne peut pas durablement évoluer en pointe pour compenser les manques de l’ASSE à la finition, l’attaquant tunisien apporte une touche indéniable au jeu stéphanois.

« J’ai pris du plaisir, retrouvé des sensations »

Pour son retour à la compétition deux mois après son dernier match et l’opération d’une main droite fracturée, l’ancien Bordelais a été hier l’un des grands artisans de la qualification face au FC Bastia-Borgo. « Ils ont essayé de jouer au ballon, mais on a été sérieux pour faire respecter la hiérarchie, explique dans L’Équipe Khazri, impliqué sur les deux premiers buts et escorté par une ovation à sa sortie. J’ai joué libéré, avec une coque sur mesure à la main. J’ai pris du plaisir, j’ai retrouvé des sensations, c’est important, on a des grosses échéances qui arrivent, dès mercredi face à Paris (en Coupe de la Ligue). »

Pour la suite de la compétition, l’attaquant de l’ASSE rêve déjà de finale pour récompenser les supporters stéphanois. « On se doit d’être ambitieux dans les coupes, pour nous mais aussi pour le public qui est encore venu nous encourager. Il faut aller le plus loin possible et faire honneur aux personnes venues en Corse. Pourquoi ne pas les faire vibrer en montant au Stade de France », a-t-il conclu.

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013