Discipline : des TIG pour un Lensois, un ex-dirigeant de l’ASSE lourdement suspendu !

Tombées tardivement hier soir, les sanctions de la Commission de Discipline de la LFP n’ont pas été trop dures. Pour les incidents du dernier SC Bastia – ETG du 3 décembre, le club insulaire a écopé d’un retrait d’un point avec sursis, d’une suspension de terrain d’un match avec sursis et une suspension de trois matches ferme de l’administrateur du Sporting, Joseph Franceschini, pour son exclusion après avoir insulté l’arbitre.

Dans l’affaire du jeune David Faupala, ce jeune joueur du RC Lens coupable d’avoir parié contre le Racing lors du derby du Nord face au LOSC (1-1), celui qui quittera les Sang et Or en fin de saison à l’issue de son contrat s’est vu infliger quatre séances de Travaux d’intérêts généraux (TIG).

A noter qu’en Ligue 2, l’ancien dirigeant de l’ASSE, Gérard Soler, aujourd’hui à Arles-Avignon, s’est vu sanctionner d’une suspension de deux mois ferme de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. Le Clermont Foot auvergne a également pris un point de retrait avec sursis pour l’attitude raciste de certains de ses supporters lors du match face à Arles.