OL – ASSE (2-0) : Raymond Domenech accuse Caiazzo et Romeyer

true

Après la défaite de l’ASSE hier soir au Parc OL, Raymond Domenech n’a pas été tendre avec le duo de présidents du club forézien.

Après la défaite dans le derby dimanche dernier, sur la Chaîne L’Equipe, Raymond Domenech a dédouané Claude Puel et taclé Bernard Caiazzo et Roland Romeyer. «Quand Puel est arrivé, l’ASSE était 20e, elle est 16e aujourd’hui, a rappelé l’ancien sélectionneur. Il y a eu une euphorie à son arrivée, mais derrière l’équipe a retrouvé son vrai niveau. Le coach peut faire ce qu’il veut, l’effectif est ce qu’il est. Il a viré les mecs qui n’étaient pas bons. Il a remis tout le monde au travail. S’il y a des personnes à changer dans ce club, ce sont les présidents. »

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

« Ce club est malade »

Un avis partagé par Bernard Lions. « Puel n’est pas le principal responsable de cette situation mais depuis cinq mois qu’il est là, il n’y a pas eu une grande progression. La gestion de l’après Galtier a été catastrophique et celle de l’après Gasset aussi. On est passés d’un coach paternaliste à Puel, un coach rigide, qui n’est pas adapté. Les deux présidents ont fait n’importe quoi. »

Guillaume Dufy abondait lui aussi dans le même sens. « Ce club est malade. Il est dirigé de manière hallucinante depuis des années. Il change d’entraîneurs sans arrêt, de directeur général. En fait, il n’est pas du tout géré. Il y a des joueurs qui coûtent beaucoup mais sur le terrain c’est le néant. C’est d’une pauvreté sans nom. »

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000