OM – ASSE (2-0) : Stéphane Ruffier n’échappe pas aux critiques

Montré du doigt par Pierre Ménès à la mi-temps du match, dimanche dernier à Marseille, Stéphane Ruffier a également été épinglé par les anciens Verts Adrien Ponsard et Patrice Horjak.

Stéphane Ruffier n’est pas sorti sur le corner de Florian Thauvin qui a permis à Mario Balotelli d’ouvrir le score, dimanche, lors de la victoire de l’OM face à l’ASSE (2-0). Sur le plateau de l’émission Club ASSE, mardi soir, sur TL7, l’ancien attaquant stéphanois Adrien Ponsard a fustigé l’attentisme du portier.

« C’est à Ruffier de s’interposer, même Ménès le dit. Dans les six mètres, il doit tout arracher. Là, il fait un pas en avant et il recule de deux pas. Il a pris beaucoup de buts comme ça cette saison. Il reste toujours sur sa ligne. C’est son gros problème. »

Formé à l’ASSE, l’ancien réserviste vert Patrice Horjak y est lui aussi allé de ses critiques. « Ruffier a deux soucis : les coups de pied arrêtés et son jeu au pied. Et cette saison, il coince souvent sur les gros matches. »

Invité de l’émission, Romain Barge, joueur d’Andrézieux (National 2), a adressé les mêmes reproches au Basque. « Sur le but de Balotelli, Perrin se fait prendre au duel, mais Ruffier aurait pu intervenir. Il aurait eu le temps s’il n’avait pas reculé. Les six mètres, ce doit être son jardin, surtout avec le gabarit qu’il a. »

Laurent HESS

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.