Stade Rennais – OM (0-1) : altercation entre Strootman et Létang ?

true

Le Stade Rennais, qui s’est plaint de l’agressivité des joueurs de l’OM vendredi (0-1), a envoyé un rapport aux instances sur leur comportement soi-disant déplacé.

Le Stade Rennais compte ses blessés. Battus par plus réalistes qu’eux vendredi en lancement de la 20e journée de L1 (0-1), les hommes de Julien Stéphan ont vu certains de leurs joueurs heurtés par cette opposition. Touchés, Édouard Mendy et Eduardo Camavinga effectueront d’ailleurs un test, ce mardi, qui déterminera leur présence à Nîmes, mercredi, en match en retard de la 12e journée.

Le Stade Rennais a envoyé un rapport

« On fera un test pour les deux, a affirmé Stéphan en conférence de presse. Pour Édouard, c’est la région des adducteurs, c’est musculaire, l’interrogation sera de savoir s’il pourra frapper dans le ballon de manière normale. Eduardo, c’est partout, à différents endroits. Il a pris un certain nombre de chocs et de coups sur le dernier match, donc il faut voir comment ça va réagir à la séance. Pour ce qui est du travail de courses, il n’y a pas trop de soucis. Mais il faudra voir avec de l’opposition et un peu plus d’intensité pour déterminer s’il peut jouer. »

En attendant le diagnostic, on apprend par La Provence que le Stade Rennais a envoyé un rapport aux instances sur le comportement soi-disant déplacé des Olympiens. Notamment à la mi-temps, où Kevin Strootman aurait eu des mots avec le président Olivier Létang ! L’incident, difficile à décrypter le jour J, avait mis quelques minutes avant de s’apaiser. Le fait que le Néerlandais ait crucifié le SRFC en fin de match n’a rien dû arranger… 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013