par Bastien Aubert

Stade Rennais - SC Amiens (3-1) : Niang et Bourigeaud ont fait un cadeau en or à Raphinha

Auteur de son premier but avec le Stade Rennais face au SC Amiens (3-1), Raphinha (22 ans) a profité de la bienveillance de M’Baye Niang et Benjamin Bourigeaud à son endroit.

 

Il était temps ! Débarqué cet été au Stade Rennais avec l’étiquette de « clutch player », Raphinha a débloqué son compte buts seulement hier face au SC Amiens (3-1). Après avoir trouvé la barre, l’ailier brésilien a fait trembler les filets picards en transformant un penalty provoqué par M’Baye Niang (78e).

L’attaquant sénégalais (tireur n°1) s’est entendu avec Benjamin Bourigeaud (titeur n°2) pour laisser Raphinha se charger de la sentence. « C’est un geste purement humain, souligne Niang dans L’Équipe. Raphinha manquait de réussite. C’était mérité car il fournit beaucoup d’efforts défensifs et offensifs. » 

« Je pense que ça va le libérer, poursuit Bourigeaud. Il peut nous apporter par la suite, c’était important de lui donner ce ballon. Ce but va amorcer un grand Raphinha. » Venu devant les micros avec l’interprète Joaquim Preto, qui le suit au quotidien, l’intéressé a apprécié ce joli cadeau. « J’attendais ce but, j’ai parfois été un peu nerveux mais je me suis senti confiant pour le penalty. Ça montre que l’équipe est unie », a constaté la recrue estivale du Stade Rennais. De bon augure avant une fin d’année chargée.

Bastien Aubert