Julien Stéphan (Stade Rennais)
Julien Stéphan (Stade Rennais)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MELTING-CLUBS

Stéphan distribue les bons points à Rennes, Genesio déjà à Lyon, Fonseca en attente de l’OM ?

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Zapping But! Football Club Top 10 : les footballeurs les plus suivis sur les réseaux sociaux

OL - LOSC : Genesio a assisté au match en tribunes...

Alors que son nom est déjà susurré à Lyon, où Fabio Grosso semble plus menacé que jamais, Bruno Genesio est déjà sur place. Selon Olympique et Lyonnais, l’ancien entraîneur du Stade Rennais était présent en tribune présidentielle dimanche à l’occasion d’OL - LOSC (0-2). Gérald Baticle était là aussi...

FC Metz : Bölöni tient le bon bout

À Lorient, le FC Metz a enchaîné un quatrième match sans défaite (8 points), un deuxième succès, surtout, après celui de Nantes (3-1). « On a eu le bon état d’esprit pour garder cette dynamique positive, s’est félicité Laszlo Bölöni. On vient de loin. Aujourd’hui, on a une certaine stabilité, on a beaucoup progressé défensivement, physiquement et tactiquement. »

Toulouse FC : Novell peste contre l’arbitrage à Nice

Carles Martinez Novell a regretté le manque de réalisme de ses joueurs hier à Nice (0-1). Et il n’a pas manqué de revenir sur le but qui leur a été refusé à la 2e minute. « Je suis vraiment fâché, a-t-il lâché après la rencontre. On méritait de marquer. On a marqué. Je n’ai pas compris pourquoi l’arbitre (M. Letexier) a refusé le but. » « Je fais une reprise de volée, après je tombe et je suis au duel avec le Niçois (Sofiane Diop), raconte Sierro. J’ai une jambe plus longue que lui, donc je gagne le ballon. Puis Frank (Magri) marque le but mais, selon l’arbitre, j’ai fait une bascule sur l’adversaire. Pour moi, c’est très limite… La Ligue Europa nous montre qu’on est capables d’aller chercher ces victoires. Il faut mettre ces 5 %en plus pour être plus tueurs et haïr la défaite. »

Mais aussi...

OGC Nice : Farioli répond aux critiques sur son jeu

Interrogé au micro de Prime Video après le succès du Gym face aux Violets (1-0), Francesco Farioli n’a pas hésité à répondre aux nombreuses critiques sur son style de jeu, jugé parfois ennuyeux. « On a le désir de s’améliorer chaque jour, mais on finit avec un public qui saute en tribunes, a-t-il déclaré. Si vous avez un jeu ennuyeux, vous n’avez pas ce type d’atmosphère dans le stade à la fin du match. Pour moi, ne pas concéder de but, ce n’est pas être ennuyeux, c’est avoir du cœur et de l’envie. C’est incroyable ce que les joueurs sont en train de faire. »

Stade de Reims : Still s’agace après Rennes

Laminé par le Stade Rennais hier en Bretagne (1-3), le Stade de Reims rentre doucement dans le rang. Ce qui agace quelque peu Will Still. « Ce n’est pas faute de l’avoir répéter et crier avant d’entrer sur le terrain, a râlé le coach belge. C’est là que tu te sens toujours un peu con comme entraîneur, parce que tu as beau prévenir et insister, la réalité des choses est parfois différente. Mais tout n’a pas été bon. L’échauffement et l’avant-match n’étaient pas bons. Individuellement et collectivement, on n’a pas atteint le niveau qu’il fallait pour mettre en difficulté cette équipe. C’est ça le plus énervant. Ce n’était pas un bon Stade de Reims. On n’a pas été au niveau. Il ne faut pas se cacher derrière des excuses. Il ne faut pas essayer d’en trouver non plus. »

LOSC : Fonseca mystérieux sur son avenir

Après la nette victoire du LOSC face à l’OL, hier soir à Décines (2-0), Paulo Fonseca est resté mystérieux au sujet de son avenir, lui qui sera en fin de contrat en juin 2024 et qui était ardemment courtisé par l’OM cet été. « J’aime beaucoup être ici avec les supporters, le club, les joueurs… Je suis totalement concentré sur la saison cette année. Nous avons du temps pour penser si on va continuer ou non », a expliqué le tacticien portugais au micro de Prime Video.

Stade Rennais : Stéphan distribue les bons points

De retour sur le banc du Stade Rennais, Julien Stéphan a commencé par un succès neuf jours après le départ de Bruno Genesio. Grâce à cette victoire contre le Stade de Reims (3-1), l’équipe bretonne se replace en milieu de tableau (10e). Les ajustements de Stéphan ont donc payé et des joueurs ont relevé la tête dans un schéma en 3-4-3, avec Benjamin Bourigeaud en piston droit, plutôt que Lorenz Assignon, et un trio offensif Gouiri-Kalimuendo- Terrier, sans Ludovic Blas.

« Je voulais une proximité importante entre les trois offensifs et, sur le plan défensif, on a des joueurs qui ont joué dans ce système-là par le passé, note le coach du SRFC. Notre entame a été intéressante dans le pressing et l’utilisation du ballon. On s’est remis joliment dans les meilleures conditions après la pause (...) On a l’héritage d’un travail très bien fait. Mais quand les résultats sont en deçà des attentes, il y a des répercussions sur la confiance. On a vu par séquences qu’elle n’était pas encore restaurée, j’espère que ce résultat va y contribuer. Entre bien jouer et gagner, là, il fallait gagner. Après, pour gagner dans la durée, il faut avoir une certaine qualité de jeu. »

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.