par Alexandre Corboz

Tribune Supporters : le Joker terrasse le FC Nantes, un tifo « spécial » Bats à l’OL

Après plusieurs semaines de polémiques et d’envahissements de terrain, on a eu le droit à de jolies animations dans les tribunes françaises.

L’occasion de rappeler que le supportérisme n’est pas toujours à regarder par le prisme le plus obscur…

Le Tifo Ligue 1 de la semaine : le Joker du Roazhon Park

Souvent en avant dans nos gazettes, les Ultras rennais du Roazhon Celtic Kop se sont encore distingués samedi dernier lors du derby breton avec cette sublime fresque représentant le Joker du Batman de Christopher Nolan dynamitant le logo du FC Nantes. Sur le pré, les Rennais (mais surtout l’arbitre) ont battu les Canaris.

Le Tifo étranger de la semaine : le château de Bari

Cette semaine, voyage en Serie B italienne du côté de Bari avec ce tifo net et sans bavure de la Curva Nord face à Foggia. Un joli trompe-l’œil des locaux qui se sont servis des spécificités de leur stade pour dessiner un château. Il fallait y penser…

Retrouvez le Top 10 des tifos de la semaine sur le site de notre partenaire la Grinta.

Le message de la semaine : « supporters pas criminels »

Le week-end dernier mais également en milieu de semaine, on a vu fleurir un peu partout dans les tribunes françaises le même slogan. Une manifestation collective de tous les Ultras français, solidaires face à la répression et qui ont multiplié les initiatives (échange de banderoles à Dijon – Toulouse, etc.). On a même eu droit mercredi à deux tifos sur le thème à Nantes et à Toulouse. Les voici :

Le gros dossier de la semaine : bientôt un amendement du 5 mai

Tous les ans, à la date anniversaire du drame de Furiani, c’est la même histoire : la LFP omet que cette date n’est pas adaptée pour les rencontres avant de faire le nécessaire pour replacer ses matches sur la pression des supporters de tous bords. Ce problème n’aura bientôt plus cours puisqu’un projet de loi a été déposé à l’initiative de 12 députés pour que cette date soit « sacralisée ». Reste encore à le faire approuver par le Parlement…

L’astuce sadique de la semaine : comment le Real Madrid fait chanter ses supporters

Exposé à des amendes même en Coupe du Roi si Santiago Bernabeu sonne creux, le Real Madrid a trouvé un moyen pour intéresser ses fans à l’occasion de la rencontre face à Fuenlabrada mardi soir (2-2). En effet, la direction merengue a tout simplement prévenu ses « Socios » que tous ceux ne se rendant pas au stade pour cette rencontre seraient automatiquement privés de Clasico face au FC Barcelone le 23 décembre prochain. Par ailleurs, et puisque certains petits malins y avaient pensés, il était impossible de céder son abonnement à un ami pour l’occasion.

Le Top de la semaine : l’implication des gardiens de l’OL avec les Bad Gones

Mercredi soir, lors d’OL – LOSC, les Bad Gones ont déployé durant la rencontre un tifo en hommage à Joël Bats, l’emblématique entraîneur des gardiens lyonnais quittant la France en janvier prochain pour rejoindre Rémi Garde à l’Impact de Montréal. Plus que le tifo en lui-même, on a envie de retenir qu’en 2017 des footballeurs sont capables de s’impliquer dans le travail des supporters. En effet, Anthony Lopes et Mathieu Gorgelin, les deux « poulets » de Bats pendant de longues années, ont travaillé main dans la main avec les Ultras.

Le Flop de la semaine : quand le PSG vanne ses supporters

Oui, le Parc des Princes a dû composer sans ses Ultras face à Troyes (2-0) mercredi dernier mais la petite vanne du Community Manager du club ne s’imposait pas forcément. Déjà tancé par bons nombreux de supporters adverses, les fans du PSG avaient-ils besoin de recevoir un tacle de leur propre entité ? On espère que le message était à destination de la LFP pour avoir sanctionné le CUP… Mais on en doute malheureusement.

Le chiffre : 5 841€

C’est le coût total minimum estimé, selon notre partenaire La Grinta, pour aller supporter l’équipe de France en Russie lors du Mondial. Bien évidemment, cela inclus un parcours parfait des Bleus jusqu’à la finale… On vous invite à lire leur excellente étude sur la question, ICI.

La phrase :

"Il va y avoir des banderoles, des fumigènes peut-être... Ne filmez pas ça... Le spectacle est sur le terrain et pas en tribunes..."

Un délégué de la LFP aux diffuseurs de beIN Sports et Canal+ lors de FC Nantes – AS Monaco (propos rapportés par David Phelippeau, journaliste pour 20 Minutes à Nantes)

Alexandre CORBOZ

Pour résumer

Après plusieurs semaines de polémiques et d’envahissements de terrain, on a eu le droit à de jolies animations dans les tribunes françaises.