par Alexandre Corboz

Tribune Supporters : le plan Leproux desserré au PSG, les Red Tigers de retour au RC Lens

But ! Football Club tente chaque semaine de vous faire partager l’actualité des tribunes françaises et étrangères à l’occasion d’une chronique le jeudi soir.

But ! Football Club tente chaque semaine de vous faire partager l’actualité des tribunes françaises et étrangères à l’occasion d’une chronique le jeudi soir. 

Le tifo Ligue 1 de la semaine : le come-back des Red Tigers

RT94

Et cette semaine, il nous vient de Ligue 2 avec la voile déployée par les Red Tigers 94, de retour à Bollaert pour la première fois depuis un mois face à l’ETG (1-0)… Et qui ont adressé un message clair à leurs dirigeants. Soutenir les Sang et Or, oui. Soutenir le tandem Mammadov – Martel, non.

Le tifo étranger de la semaine : le clown intériste

Clown Inter 2

A l’occasion du choc entre la Juve et l’Inter Milan, la Curva Scirea du Juventus Stadium nous a offert un joli tifo en trois voiles. Il représente un clown avec le maillot de l’Inter, un cirque et le Scudetto (titre de champion d’Italie) rangé dans un carton. C’est dans cette ambiance que la Vieille dame a remporté le choc (2-0) et file vers un nouveau titre.

Retrouvez les dix plus beaux tifos de la semaine sur le site lagrinta.fr.

Le message de la semaine : l’hommage des Magic Fans

DSC_0543

La semaine passée, le Kop Nord du Chaudron a eu la douleur de perdre l’une de ses figures marquantes : Claude Essertel (71 ans), surnommé « Stone » et présent en tribunes depuis 1959 et correspondant pour le quotidien Le Progrès. Face au PSG, la seule banderole déployée fut en son honneur.

Le dossier de la semaine : le PSG assoupli le plan Leproux

Mardi dernier, le Paris Saint-Germain a annoncé les nouvelles règles de réabonnement au Parc des Princes pour la saison 2016-2017. Ce communiqué marque un assouplissement significatif du plan Leproux, lancé en 2010 et destiné à éradiquer la violence dans l’écrin parisien mais qui avait aussi eu pour effet de tuer l’ambiance. Désormais, le PSG autorise à nouveau les fans à se regrouper dans les virages et les quarts de virage. Pour se faire, les fans pourront conserver leur siège d’une année à l’autre et il sera également possible de prêter son abonnement à un ami jusqu’à 10 fois par saison en virage et de manière illimitée pour les quart de virage.

Le chiffre de la semaine : 1300

C’est le quota de places autorisés aux supporters du FC Nantes pour le déplacement à Rennes dimanche après-midi (17 heures). Une grande nouvelle quand on sait que la plupart des chocs de Ligue 1 se font avec des interdictions de déplacements prononcés par les Préfectures diverses. Dans un communiqué, l’ADDSUNA (Associations de défense des Supporters Nantais) s’est félicité de cette décision prise par la Préfecture d’Ille-et-Vilaine.

com-creationADDSUNA

Et dire que ces mêmes fans nantais ont été interdits de déplacement en Corse pour le match en retard face au SC Bastia…

Le flop de la semaine : les Bad Gones « 1997 »

DSC_0540

Si vous êtes un spectateur assidu des tribunes françaises, vous avez pu lire dans les tribunes du Parc OL que les Bad Gones 1987 avaient rajeuni de dix ans le week-end dernier lors du match face au PSG. La raison de ce raté sur le tifo ? Une petite échauffourée entre supporters et stadiers en tribune à l’occasion du déploiement des feuilles qui est tombé pile sur la fermeture du « 8 » pour le transformer en « 9 ». Un souci indépendant de la volonté des organisateurs et qui ne remet pas en cause la qualité de l'animation des supporters lyonnais, excellents cette saison sur leurs tifos.

La phrase de la semaine : Bernard Caïazzo

« La Fédération nous a envoyé une lettre pour nous menacer qu’en cas de banderole, ils arrêtaient le match. Je trouve que ce n’est pas bien et je ne crois pas que ce soit légal. On a le plus beau public de France. A toujours taper sur les Ultras, on les transforme en opprimés. Ce soir, ils ont été exemplaires » (après ASSE – PSG en Coupe de France)

Pour résumer

But ! Football Club tente chaque semaine de vous faire partager l’actualité des tribunes françaises et étrangères à l’occasion d’une chronique le jeudi soir.