RC Lens : Arnaud Pouille défend son Mercato et dénonce l’attitude de Guingamp

false
RC Lens - Mercato : Yannick Gomis est soulagé d'avoir quitté les Sang et Or 

Dans L’Equipe, Arnaud Pouille (DG du RC Lens) est revenu sur la fin de Mercato des Sang et Or. Une fin mal interprétée selon lui.

Sur la fin du Mercato d’été, le RC Lens a perdu quatre joueurs (Chouiar, Gomis, Duverne, Tka) pour la seule arrivée de Jules Keita. Un dernier jour en queue de poisson qui a terni le bilan des Sang et Or sur cet été 2019.

Malgré tout, grâce à ces ventes, le Racing a tenu ses objectifs de 10 M€ de cession à la DNCG. Une situation qui satisfait le directeur général artésien Arnaud Pouille, qui s’est exprimé dans « L’Equipe » et a défendu son bilan.

« On considère n’avoir bradé personne »

« Personnellement et collectivement, on considère n’avoir bradé personne », a-t-il expliqué en préambule, assurant que Chouiar (Dijon) comme Gomis (Guingamp) voulaient réellement partir : «  Yannick Gomis voulait un autre projet. On ne pouvait pas satisfaire aux exigences imposées par la concurrence (salaire doublé par Guingamp à 50 000 euros mensuels). L’envie de Mounir (Chouiar) a été violemment déclenchée quelques semaines auparavant par une offre de Parme (jusqu’à 8 M€ si les Italiens parvenaient à dégraisser). Nous avions pour projet qu’il reste le plus longtemps possible à Lens. C’était le sens de sa prolongation de contrat. Mais il voulait découvrir la L1. Dijon a pu satisfaire à nos exigences ».

« Guingamp ? Je ne les remercie pas pour l’ensemble de leurs actions »

Désireux de ne compter que sur des « joueurs qui ont envie d’incarner (le) projet », Arnaud Pouille n’a bloqué personne mais il en veut néanmoins à Guingamp, qui – contrairement à Caen et Dijon – ne s’est pas bien comporté : « Avec tout le respect que j’ai pour ce club et ses supporteurs, ils ont contacté un de nos joueurs importants (Yannick Gomis) la semaine où l’on devait les jouer en proposant des salaires relativement élevés par rapport à ce qui se pratique. C’était une manière un peu indélicate de se comporter. Il y avait plusieurs clubs intéressés. On a demandé aux clubs de faire leur meilleure offre. Yannick a cristallisé sa position par rapport à leur offre. Il est désormais chez eux. Tant mieux pour Guingamp. Mais je ne les remercie pas pour l’ensemble de leurs actions. »

Arnaud Carond