RC Lens, ASSE : la mise au point d’Assou-Ekotto sur son avenir dans le porno

Non, Benoît Assou-Ekotto ne compte pas se lancer dans le porno. Le défenseur camerounais préfère sourire de cette rumeur étonnante.

Les footballeurs ont parfois du mal à trouver une reconversion. Benoît Assou-Ekotto, lui, aspirerait à une carrière dans le porno. C’est du moins la rumeur qu’avait lancée début mai Harry Redknapp, l’entraîneur de Birmingham. Rumeur ayant pris suffisamment d’ampleur pour que le défenseur du FC Metz reçoive un appel du pied de Jacquie & Michel !

« Ma mère l’a découvert ce matin, jour de Fête des mères… »

Interrogé par France Football, le latéral gauche de 33 ans a démenti ce qui n’était qu’une blague de son ancien coach.

« Le plus dingue, c’est que ça date d’une grosse quinzaine de jours et que ça ne sort que maintenant. De ce que j’ai compris, c’était dans un show TV, le coach Redknapp était interrogé sur les joueurs qu’il voudrait recruter. Il a sorti ça sur moi, pour rigoler, et puis il est passé à autre chose. Et moi aussi, jusqu’à ce que ça ressorte en France, ce week-end. Ça m’a fait rire. Mais ma mère l’a découvert ce matin, jour de fête des mères. Elle m’a dit qu’elle aurait préféré un autre cadeau… Si j’en veux à Redknapp ? Mais non ! C’était juste une blague, ce n’est pas méchant. (…) Même si je passe un peu pour un zozo dans cette histoire et que je m’en serais bien passé. Ce qui me dérange, c’est que des gens puissent le prendre au premier degré. C’est quand même trop gros pour être vrai ! S’il avait dit que je voulais devenir cosmonaute, ça aurait fait moins de bruit. »

Ni cosmonaute, ni acteur porno ; Assou-Ekotto assure qu’il se voit continuer dans le football. Un sport autrement moins exigeant.

Sylvain Opair