RC Lens : Bostock a eu quelques craintes avant de signer

Le RC Lens aurait pu ne jamais recruter John Bostock au mercato. Le joueur trinidadien se méfiait en effet d’un club encore instable il y a quelques mois.

Toutes les recrues du RC Lens n’ont pas réagi de la même façon aux difficultés extra-sportives traversées ces dernières saisons par le club. Si Kevin Fortuné a préféré les ignorer, certain que le départ d’Hafiz Mammadov et l’arrivée de nouveaux investisseurs y mettrait fin, John Bostock, de son côté, s’est posé quelques questions.

Cité par La Voix du Nord, le recruteur artésien Didier Sénac relate le contenu d’une discussion qu’il a eue avec l’agent du milieu de terrain relayeur, arrivé en provenance de Louvain (Belgique) : « Il estimait que Lens était dans une situation compliquée. Mais il m’a aussi confié que John s’était renseigné sur le Racing, sur son histoire. »

Bostock n’a pas à regretter son choix, lui qui s’affirme semaine après semaine comme l’un des meilleurs joueurs de Ligue 2.

Sylvain Opair