RC Lens : comment les supporters ont influencé la carrière de Tony Vairelles

Passé dans les rangs du RC Lens entre 1995 et 1999, Tony Vairelles garde un souvenir impérissable des Sang et Or. Notamment des supporters, qui sont prêts à tout pour leur équipe… et donc leurs joueurs.

« C’était une époque formidable. A Lens, les gens sont à fond derrière leur club, prêts à faire des crédits, à ne pas partir en vacances pour se payer l’abonnement… Ils sont capables de tout. Ce sont vraiment des gens qui ont le coeur sur la main, a expliqué dans Sport Magazine l’ancien attaquant du RC Lens, avant de revenir sur son choix de quitter le club artésien alors que la Juventus Turin et l’AS Monaco le suivaient de près. Quand on se fait éliminer par Kiev, ils m’ont fait une proposition à la trêve hivernale. Notre bon parcours européen nous avait coûté quelques points en championnat, où on se retrouvait dans le ventre mou. J’ai tout simplement pas voulu quitter le club à ce moment-là, alors que c’était mon rêve d’aller en Italie. Si je n’avais pas eu cet attachement aux supporters, ce sentiment de les abandonner, je serais parti. Le PSG ? Là aussi, je ne pouvais pas leur faire ça. Et ils me le répétaient dès que je les voyais. Bien sûr, il n’y avait pas que ça, mais j’ai préféré partir à Lyon, même si Dortmund avait aussi fait une proposition. »