RC Lens : effectif, système, Doucouré… Montanier fait le point avant Dieppe

true

Alors que le RC Lens va affronter Dieppe pour son huitième tour de Coupe de France, Philippe Montanier s’est présenté devant la presse. Extraits.

Le point sur l’effectif

« Guillaume Gillet et Gaëtan Robail sont incertains suite à une petite pointe aux ischios après la rencontre de mardi. Fortes, Boli et Madri sont incertains. Radovanovic et Cahuzac sont suspendus. »

Une meilleure maîtrise collective

« Je trouve qu’on progresse dans la maîtrise collective. On sait qu’on est capable d’être costaud, d’être parfois bien efficace. On a envie de garder l’efficacité offensive et défensive. Il y a une homogénéité de niveau dans l’effectif. Elle est indispensable. Le championnat est long, il faudra être constant et on ne pourra pas le faire avec seulement 11 joueurs. »

Une précaution avec l’hiver sur le plan athlétique

« On fait attention, novembre-décembre c’est dangereux avec l’hiver, plusieurs mois que l’on est sur le pont, il y a des changement de températures, mais on arrive à avoir un niveau constant sur le plan athlétique. »

Un changement de système plus en phase avec son groupe

« J’ai changé de système par rapport aux qualités de l’effectif. Il fallait trouver l’équilibre. Après, c’est long à assimiler. Ça a pris un peu de temps mais je n’étais pas inquiet. Le rôle des pistons est prépondérant. Il faut du temps de la confiance, des affinités avec les attaquants. Comme ce sont des joueurs intelligents, ils progressent. Jonathan Gradit était un peu bloqué sur le côté gauche. Finalement, Cheick Doucouré retrouvait sa position de milieu de terrain permettant d’ouvrir à l’opposé. Ils étaient plus à l’aise comme ça. »

Doucouré, une adaptation express

« Cheick Doucouré est arrivé très tôt de l’académie et dès la préparation de l’année dernière on s’est demandé « C’est quoi ce joueur là ? » Il s’adapte très facilement. Il a une intelligence de jeu naturelle qui lui sert et à nous aussi. »

Montanier se méfie de Dieppe

« Dieppe est une équipe extrêmement organisée. Le bloc équipe est difficile à manœuvrer. En 3-4 passes, ils peuvent se montrer dangereux. C’est le style d’équipe capable de faire un exploit en Coupe de France. »

Propos relayés par les comptes Twitter du RC Lens et de Lensois.com

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014