RC Lens : Jérémy Vachoux a trouvé ses meilleurs soutiens à l’ASSE

Le gardien du RC Lens Jérémy Vachoux, coupable de deux erreurs en barrage retour de Ligue 1 contre le Dijon FCO (1-3), a reçu des messages de soutien de Saint-Étienne.

Pierre Ménès s’est montré sans pitié avec Jérémy Vachoux. Le consultant de Canal+ a en effet désigné le gardien du RC Lens comme le coupable numéro un de la défaite des Sang et Or à Dijon dimanche soir (1-3).

Il faut dire que Vachoux a commis deux erreurs qui ont coûté le barrage au RC Lens, ce qui est pourtant inhabituel chez lui. Le futur portier de l’US Orléans était marqué au fer rouge par cette désillusion. « Je suis très attristé par le résultat final et par la conséquence de mes deux erreurs. Les faibles se trouvent des excuses ou des circonstances atténuantes. Je n’en ai pas, a-t-il assuré sur sa page Facebook. J’assume pleinement la responsabilité de notre échec collectif sur ce match. J’ai donné le maximum pour cette institution, ce blason, ce maillot, ces couleurs et j’en suis fier ! Lensois un jour, Lensois toujours. »

Le gardien du RC Lens peut compter sur le soutien de Fabrice Grange, entraîneur des portiers de l’ASSE, club où il a été formé. « Gardien de but, c’est difficile… Vachoux doit être le plus malheureux du monde. Il ne mérite pas que l’on s’abatte sur lui ! A l’ASSE il a toujours été irréprochable et travailleur ! Accroche-toi mon petit ! », a glissé l’acolyte de Stéphane Ruffier sur Twitter. Jérémie Janot, qui a toujours des bons mots pour Vachoux, abonde dans son sens : « Un excellent jeune gardien a vécu un véritable cauchemar. Je suis passé par là et c’est pas facile mais il va s’en remettre j’en suis sûr. Courage mon petit Jérémy. »

JP