RC Lens : Joris Delle trouve que « cela devient ennuyeux »

Après avoir perdu sa place au profit de Valentin Belon, le gardien du RC Lens Joris Delle devrait être titulaire ce lundi soir face à Clermont.

S’il a avoué avoir été touché par sa mise à l’écart temporaire, le portier des Sang et Or fait son auto-critique et reconnaît que le début de saison était compliqué pour toute l’équipe. « Malheureusement, les deux victoires sont arrivées sans moi. Tant mieux pour l’équipe. Après, sur les deux matches, on a concédé très peu de tirs, très peu d’occasions. Donc, bon, ça fait deux victoires pour le club. C’est tout. Il n’y a aucun malaise entre les trois gardiens, aucune animosité. Si, entre nous, on ne peut pas s’aider, c’est compliqué. Ça amène une concurrence bénéfique. Je n’arrive pas en terrain conquis. Je m’entraîne à fond et je postule à être numéro 1, a-t-il expliqué dans L’Équipe. Sur le début de saison ? Il n’y a pas d’explications. On met l’intensité à l’entraînement. Il nous manque un déclic. Au niveau comptable, c’est dur. On fait trop de cadeaux. Cela devient ennuyeux. Pour progresser, il faut aussi être efficaces devant. À domicile, on essaye de garder la balle et d’amener le danger par du jeu au sol. Le jeu direct, on ne l’a pas trop pratiqué. Ça se retourne contre nous. On doit être plus agressifs dès le début du match. On sera rassurés quand on aura pris des points. À nous d’assumer notre statut et l’image du club ».