RC Lens : Kombouaré n’a pas voulu punir Ndaw

Il n’était pas difficile d’interpréter la sortie de Guirane Ndaw, remplacé par Christian Bekamenga à la mi-temps du match de la 11e journée de Ligue 2 contre Laval (1-1) lundi soir, comme une sanction : le milieu de terrain artésien s’était rendu coupable d’une passe mal assurée ayant conduit à l’ouverture du score mayennaise dès la cinquième minute de jeu.

Mais l’entraîneur Sang et Or Antoine Kombouaré l’a assuré après la partie, ce changement ne constituait pas une punition : « La sortie de Guirane N’Daw est un choix tactique. Nous sommes menés à domicile. Il fallait mettre un attaquant pour peser davantage et être à la réception des centres. D’ailleurs, Christian Bekamenga a de belles situations en seconde période avec deux têtes à bout pourtant. »

Le début de saison de Ndaw, arrivé l’été dernier en provenance du FC Metz, n’en reste pas moins décevant. Et pourrait lui coûter, à terme, sa place de titulaire.