RC Lens : le huis-clos révèle la face cachée du saignant Cahuzac

true

Le huis-clos décrété pour le match RC Lens – US Orléans lundi en clôture de la 28e journée de Ligue 1 n’a pas vraiment servi les desseins de Yannick Cahuzac (1-0).

Bollaert a sonné creux lundi soir. En raison de la décision en haut lieu de décréter le huis-clos suite au coronavirus, le RC Lens a battu l’US Orléans sans ses fidèles supporters dans les gradins (1-0). Sans le bruyant public lensois, Canal+ s’en est donné à cœur joie pour entendre au mieux les différents acteurs de la partie, dont l’arbitre Pierre Gaillouste.

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

Sur une faute après l’heure de jeu (63e), Issa Soumaré a ainsi été l’auteur d’un tacle les deux pieds décollés sur Clément Michelin. Il a écopé d’un carton jaune. Au même moment, Yannick Cahuzac s’en est pris aussi verbalement à son adversaire Cédric Cambon. « T’es une grosse merde, tu fais que parler ! On entend que toi sur le terrain! On entend que toi, insiste encore Cahuzac. Y a pas faute là ? », lui a balancé le Lensois !

« L’arbitre doit gérer une cour d’école »

Cette altercation verbale a obligé l’arbitre à apaiser les tensions. « Soit vous maîtrisez vos émotions soit, c’est moi qui le fais », a prévenu Gaillouste. Invité à commenter cette scène, Tony Chapron n’a pas été tendre avec les joueurs. « C’est là ou ce huis clos nous révèle ce qui se passe sur le terrain. En regardant ces images vous vous apercevez que l’arbitre doit gérer une cour d’école », a estimé l’ancien officiel sur Canal+ Sport. 

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013