RC Lens : le maire de Lens monte au créneau pour l’avenir du club

Sylvain Robert, maire (PS) de Lens, suit de très près l’actualité du RC Lens et évidemment la confusion autour de son avenir. 

Depuis fin 2015, un projet de reprise monté par l’homme d’affaire belge Grégory Maquet a été proposé au RC Lens mais Hafiz Mamamdov l’a finalement refusé ces dernières semaines, laissant du même coup les Sang et Or dans l’incertitude la plus totale sur leur avenir. Ce qui est encore plus dommageable, c’est que ce « plan de survie » semblait faire l’unanimité, notamment du point de vue de la mairie de la ville.

« Il faut que le club vive, il y a beaucoup de choses à sauver »

« Le plan de Grégory Maquet semblait tenir la route. Le Racing attire encore. Il ne faut pas gâcher les chances de reprise et si une solution juridique permet de faire sortir Hafiz Mammadov pour permettre la pérennité du club, il ne faut pas s’en priver, assure Sylvain Robert sur Made In LensAvec Grégory Maquet, on s’est vu trois fois. C’est un chef d’entreprise, il a un projet sportif et un projet économique pour le club. Son projet est plus structuré que celui d’Hafiz Mammadov que je n’ai vu que 15 minutes, même s’il a mis 25 millions. Ce qui nous importe, c’est que le club demeure à un niveau professionnel. Il faut que le club vive. Il y a des salariés, des jeunes en formation, un public. Il y a beaucoup de choses à sauver. »