RC Lens : le regret de Warmuz sur l’effectif actuel

Ancien portier du RC Lens, Guillaume Warmuz regrette l’absence de joueurs locaux au sein de l’effectif artésien.

Avec l’importance croissante des transferts, il est devenu rare aujourd’hui pour un club de conserver la même ossature plusieurs saisons d’affilée. L’implantation locale des joueurs tend également à se diluer. C’est le cas au RC Lens comme partout ailleurs. Les propos de Guillaume Warmuz traduisent une certaine nostalgie à ce sujet. L’ancien gardien Sang et Or (entre 1992 et 2003) s’exprime dans les colonnes du magazine So Foot.

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

« Il y a eu pas mal d’évolutions depuis l’époque qu’on a connue avec nos générations. Derrière, il y a eu pas mal de changements d’idées. Des choses ont été très bien faites, d’autres moins, mais force est de constater qu’aujourd’hui, le club est en difficulté. C’est dommage. Garder quelques identitaires, quelques locaux, des personnes qui restent longtemps, quelques années, c’est toujours intéressant dans un club comme Lens où il y a une tradition de supporters qui ne bougent pas, qui sont immuables. »

Benjamin Bourigeaud (né à Calais) ou Valentin Belon (né à Béthune) font aujourd’hui partie des derniers Nordistes pur jus à porter le maillot du RC Lens.

Sylvain Opair

Téléchargez votre application 100% Sang et Or.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play