RC Lens : les Sang et Or ont précipité une décision douloureuse pour Vachoux

false

Jérémy Vachoux, parti du RC Lens l’été dernier pour obtenir du temps de jeu à Orléans, vient de perdre sa place de numéro un.

Quelques mois après avoir enfin obtenu le challenge qui pouvait faire de lui un numéro un sur la durée, Jérémy Vachoux a laissé passer sa chance. L’ancien gardien du RC Lens va devoir laisser les gants à Thomas Renault, le deuxième gardien.

Un choix que Didier Ollé-Nicolle, le coach orléanais, a muri pendant la trêve internationale. Et le coach n’a pas caché qye le match compliqué de Vachoux face… au RC Lens avait pesé dans la balance. « J’attendais la trêve pour faire le point. Jérémy est excellent et performant à l’entraînement depuis le début de saison. Malheureusement, il n’a pas eu la même réussite en match, notamment contre Lens où cela n’a pas été simple pour lui. Cette décision, je l’ai prise pour le bien de l’équipe mais aussi pour Jérémy afin de le protéger un peu », explique Ollé-Nicolle dans des propos relayés par la République du Centre.

Confronté à la méforme de Vachoux en compétition, le coach orléanais n’a pu écarter la concurrence éternellement. « C’est aussi une question de justice. Comme pour les autres postes, les gardiens doivent se remettre en cause et gagner leur place. Avec l’absence de joueurs d’expérience derrière, j’ai senti que c’était le bon moment pour mettre Thomas. Il peut sécuriser un peu plus le groupe en ce moment », a conclu Ollé-Nicolle.

Maxime Tauzin