RC Lens : l’incertitude autour de Mammadov handicape les joueurs, selon Lachor

Ancienne gloire du RC Lens, Yoann Lachor aimerait que le cas Hafiz Mammadov soit réglé afin que l’équipe puisse se concentrer sur ses performances.

Tout au long de la saison passée, les joueurs du RC Lens ont assuré faire abstraction des difficultés financières du club, abandonné par son actionnaire azéri Hafiz Mammadov. Mais dans les faits, pas facile de se concentrer sur le terrain dans un tel contexte. Interrogé par le site Lensois.com, Yoann Lachor, héros du titre de champion de France décroché par le club nordiste en 1998, craint que l’équipe ne puisse donner sa pleine mesure tant que son avenir restera incertain.

« La saison dernière en Ligue 1 fut très difficile avec des résultats décevants mais également une incertitude concernant l’avenir du club. On aimerait que les joueurs ne pensent qu’au terrain mais le club est une entité et on ne peut pas dire aux joueurs : ‘Tu ne penses qu’au côté sportif.’ Ce n’est pas possible. Toutes ces problématiques ne permettent pas au club de fonctionner avec la meilleure confiance possible. Le mieux serait de régler ce problème. Soit Mammadov prend ses responsabilités et s’engage complètement, soit il laisse la main à quelqu’un d’autre. Tant qu’il y aura cette incertitude, le Racing Club de Lens aura du mal à travailler dans la sérénité et à développer un réel projet. »

Le club nordiste devrait en savoir davantage sur son avenir à l’issue de la prochaine réunion avec la DNCG, prévue lundi prochain, le 14. Mais on dit cela depuis tellement longtemps…