par Julien Collin

RC Lens : Mammadov, Martel, avenir, le cri du cœur de Wallemme

Jean-Guy Wallemme, l'ancien joueur et entraîneur du RC Lens, est forcément meurtri en observant la situation compliqué du club.

Sur l'antenne de Larqué Foot, Wallemme a évoqué en longueur l'actualité du RC Lens.

Mammadov et les solutions pour pallier son absence

« Même si Mammadov ne donne plus signe de vie, il a aidé le club à s'en sortir il y a deux ans, il faut quand même s'en souvenir. Est-ce qu'il a moyen de suivre aujourd'hui ? Il va y avoir une descente sportive, il va falloir se bagarrer, j'ai entendu que des personnes de la région viendraient aider. Il va falloir l'aide de tout le monde. »

Des erreurs de Martel en tentant de sauver le club ?

« Est-ce que d'autres personnes étaient susceptibles de le faire ? Gervais avait repris le club avec un actionnariat étranger, le secteur économique est compliqué pour tous les clubs. Il y a un nouveau stade qui va ouvrir, le Louvre qui doit attirer. On parle du public, mais Lens ce n'est qu'une ville de 30-40 000, c'est l'aspect populaire des choses. Aujourd'hui les investisseurs quand ils réfléchissent, ils regardent s'il n'y a pas un meilleur projet que Lens. »

Le club doit réfléchir avant de repartir vers l'avenir

« C’est peut-être un club qui a fait des erreurs sur des ambitions. On ne peut pas se permettre certaines choses. Sur l’aspect financier, il y a eu trop de dépenses. Il y a quelques années, le classement de Lens était dans les 5e ou 6e places et ça ramenait de l’argent. Il y a eu des années difficiles avec des descentes qui ont coûté très cher. L’argent s’est enfuit et ça a été difficile de régler les comptes lors des fins de saison. Ça va peut-être un mal pour un bien de repartir en Ligue 2, et peut-être plus bas si les moyens ne sont pas regroupés. Lens ne peut plus se permettre de dire : "On va jouer la Ligue Europa". C’est un club formateur. Lens n’est plus ce qu’il a été. »