RC Lens : Manuel Perez a senti venir son coup franc décisif contre Boulogne

false

Alors que Philippe Montanier a fait tourner son effectif pour la rencontre RC Lens – Boulogne, certains ont su saisir leur chance.

Ce samedi, le RC Lens a souffert pour franchir le 7e tour de Coupe de France. Il aura fallu passer par les prolongations pour se défaire de Boulogne (3-1, ap). Pourtant, les Sang et Or pensaient avoir fait le plus dur avec l’ouverture du score de Manuel Perez.

Le milieu arrivé cet été a inscrit un coup franc direct qu’il sentait bien avant même de le frapper. Et ce malgré un échauffement compliqué. « Pour la petite histoire, à la fin de l’échauffement je tire toujours un ou 2 corners avec Mickaël Debève. Cette fois je me suis un peu déchiré… Je me suis dit que je n’avais pas trop la patte chaude ce samedi soir. Mais quelques minutes avant le coup franc, j’ai un corner et en la frappant, je sens qu’elle plonge super vite. Je me suis dit qu’il fallait que je prenne le prochain coup franc », a confié Perez dans des propos relayés par Lensois.com.

Un bon feeling qui s’est donc confirmé pour Manuel Perez qui a su convaincre ses partenaires. « Quand cela s’est présenté, Charles Boli et Walid Mesloub se sont approchés. Walid m’a laissé le ballon et j’ai dit à Charles que je voulais le tirer. J’ai réussi à retrouver exactement le même geste que juste avant sur corner. J’ai frappé et le ballon est vite parti. Je sais que je l’ai mis à droite, mais je ne l’ai pas vu entrer en fait. En levant la tête, j’ai juste vu les gens se lever. Si les buts sur coup franc direct sont rares à Lens et que j’ai l’occasion d’en mettre quelques uns, je serais content ! », a conclu le milieu lensois.

Maxime Tauzin

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014