RC Lens – Mercato : les deux rôles qui attendent Kakuta chez les Sang et Or

true

Gaël Kakuta, le milieu offensif d’Amiens, s’est officiellement engagé avec le RC Lens ce jeudi dans le cadre d’un prêt avec option d’achat.

Voilà des semaines que les intentions de Gaël Kakuta étaient claires. Le meneur de jeu d’Amiens voulait absolument retrouver le club qu’il a quitté il y a 13 ans pour Chelsea. Ce qu’il a d’ailleurs confirmé sur le site du club. « Je n’ai pas hésité dès que j’ai eu la proposition de Lens. Peu importe le club qui m’aurait approché, c’était Lens et rien d’autre ! », assure le joueur.

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

Un vrai meneur de jeu sur le terrain

Se définissant comme un « joueur offensif, percutant, passeur, buteur aussi », Gaël Kakuta est attendu dans un rôle technique bien précis défini par Franck Haise, son entraîneur, qui a détaillé ses envies.

Le coach lensois attend clairement de Kakuta qu’il prenne en main le jeu lensois dans un vrai rôle de numéro 10. « C’est un joueur créatif capable de faire jouer les autres, de créer des différences. Il est à l’aise sur les phases arrêtées. On a besoin de joueurs expérimentés qui sont décisifs et capables de gérer le rythme d’un match. On attend cela de Gaël. Dans le système dans lequel on va certainement régulièrement jouer, il aura plutôt un rôle de milieu axial créatif. Mais comme on ne s’interdit pas de jouer dans d’autres systèmes, si nécessaire, il a une polyvalence qui pourra nous être utile. »

Un rôle de mentor en dehors

Mais Kakuta est également attendu dans un autre rôle, à savoir apporter son expérience à un effectif souvent novice à ce niveau. « J’ai eu la chance d’évoluer dans différents championnats et d’avoir des coachs renommés », relève notamment le joueur. Franck Haise relève quant à lui son « expérience du très haut niveau » qui sera forcément bénéfique au groupe lensois.

Enfin, le directeur général Arnaud Pouille attend aussi beaucoup de sa venue. « L’histoire est belle, celle d’un jeune formé à La Gaillette que nous n’avions pas réussi à conserver à l’époque. Il pourra apporter à notre groupe son expérience du haut niveau et toute sa palette technique », estime le dirigeant lensois.

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014