RC Lens – Mercato : un gros litige se confirme pour le 30 juin prochain

true

Le RC Lens et l’AC Ajaccio en concurrence en Ligue 2, les Sang et Or ne feront aucun cadeau aux Corses pour Cyrille Bayala.

La pandémie de Covid-19 ayant mis en pause le football mondial, on ne sait toujours pas quand les championnats nationaux pourront reprendre leurs droits. S’ils venaient à reprendre où ils s’en étaient arrêtés en Ligue 1 et en Ligue 2. Ce dont on est en revanche à peu près sûr aujourd’hui, c’est que la date butoir du 30 juin, correspondant aux fins de contrat et aux fins de prêt, sera intenable pour l’exercice 2019-2020.

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

Bayala et Courtet, rivalités sportives et gros sous

En Ligue 2 français, cela risque de causer certains soucis si la course à la montée reprend son fil. En effet, à la lutte avec plusieurs gros budgets du championnat, l’AC Ajaccio a bâti son effectif sur des prêts émanant d’équipes devenus ses concurrents directs… Et tout indique que le club insulaire se retrouvera face à une situation compliquée avec le RC Lens et le FC Lorient.

Comme le rapporte Mohamed Toubache-Ter, Cyrille Bayala (prêté par le RC Lens) et Gaëtan Courtet (prêté par le FC Lorient) – qui s’avèrent être deux pièces maîtresses de l’ACA cet saison – pourraient ne pas finir la saison. D’après l’insider, ni les Sang et Or ni les Merlus ne comptent faire de cadeau à Ajaccio pour ces deux éléments. Lens et Lorient ne seraient en effet pas disposé à poursuivre le prêt dans les mêmes conditions économiques, avec une simple prise en charge partielle du salaire par les Corses.