RC Lens – Mercato : un rival reconnaît que Bollaert pèse lourd dans le recrutement

true

Patron du secteur sportif du Stade Brestois, Grégory Lorenzi reconnaît que les joueurs ont plus envie de jouer à Bollaert qu’à Francis-le-Blé.

Le Racing Club de Lens a débuté sa campagne de recrutement pied au plancher. Les Sang et Or ont déjà engagé Corentin Jean (transfert définitif après un prêt de six mois), Jonathan Clauss, Wuilker Farinez, Loïc Badé et Facundo Medina. Certes, leurs finances saines et leur statut de promu en L1 ont joué. Mais le directeur sportif du Stade Brestois, Grégory Lorenzi, a aussi révélé l’importance de Bollaert dans les négociations.

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

« J’ai eu l’accord de clubs sur des transferts, mais le refus des joueurs, a-t-il expliqué au Télégramme de Brest. C’est une problématique à laquelle je suis confronté : je défendrai toujours mon club mais je ne peux pas en vouloir à un joueur qui préfère Bollaert. »

« On est jeune en Ligue 1, le stade, un peu vieillot, ne nous fait pas une bonne pub… Mais je ne me plains pas. J’insiste sur le temps de jeu, le club familial, le public, l’environnement sain. Et je dois être plus discret, plus perspicace que les autres. Mais, au moins, je suis sûr que les joueurs qui signent veulent vraiment venir à Brest. »

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001