RC Lens : Montanier affiche plusieurs certitudes sur le Mercato

true

Philippe Montanier a tenu son point presse à deux jours de se rendre à Guingamp en match en retard de la 20e journée de L2 (18h30). L’entraîneur du RC Lens a notamment évoqué le Mercato.

« Le RC Lens va plutôt bien. » C’est le résumé de la conférence de presse de Philippe Montanier ce jeudi à la Gaillette. Malgré l’absence de compétition la semaine dernière en raison de l’enterrement de Nathaël Julan et le report du match à Guingamp, les Sang et Or ont bien travaillé et sont prêts pour reprendre au Roudourou ce samedi. 

« On est 23 joueurs à l’entraînement, plus de blessé avec Fortes qui a repris partiellement avec le groupe. Steven et Cheick Traoré étaient absents pour les obsèques de leur ami Nathaël Julan au Havre, a observé le coach du RC Lens. L’impatience est un peu palpable, on a tous hâte de reprendre la compétition. On a eu plus de temps pour augmenter la charge de travail, on a fait une opposition entre nous d’un très bon niveau. On a des certitudes mais aucune garantie. Cette première partie a donné certains acquis mais il ne faut pas s’endormir. Le plus dur pour nous va être la régularité. C’est peut être une bonne chose d’avoir peu de marge au classement, ça nous oblige à garder ce niveau d’exigence qu’on a eu lors de la première partie. Et puis l’EAG est un club de L1 qui a du mal à digérer la descente mais en fin d’année elle a retrouvé tout son potentiel et ses qualités. »

« Sur les joueurs qui jouent beaucoup, pas d’inquiétude »

Montanier a aussi évoqué le mercato hivernal et semble assuré de ne perdre aucun de ses joueurs majeurs cet hiver. « Si un départ va arriver ? On est toujours dans la même situation pour les joueurs très peu utilisés. On étudie, comme ce fut le cas pour Arial Mendy. On sait qu’il a besoin de temps de jeu pour évoluer et ça ne perturbait pas l’équilibre, a-t-il affirmé devant les médias. Sur les joueurs qui jouent beaucoup, je n’ai pas d’inquiétude. Notre objectif est de garder toutes les forces vives. »

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013