RC Lens : Mercato, Niort, attaquants… Montanier avait des choses à dire

true

L’entraîneur du RC Lens Philippe Montanier était présent en conférence de presse à deux jours de recevoir Niort dans le cadre de la 19e journée de L2 (15h).

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

Le RC Lens veut bien terminer l’année 2019 samedi à Bollaert devant Niort. Pour ce faire, Philippe Montanier ne pourra pas compter sur Madri, Fortes, Keita et Boli. En revanche, un point sera fait vendredi pour Simon Banza, qui a repris avec le groupe. Ce dernier fait d’ailleurs partie d’une catégorie de joueurs offensifs qui plait actuellement au coach artésien.

« Les attaquants sont très impliqués à l’entrainement. C’était ma volonté d’avoir des attaquants en nombre, d’autant qu’on leur demande beaucoup dans le pressing, a-t-il affirmé en conférence de presse. C’est bien que notre animation et notre efficacité ne reposent pas sur un seul joueur. Niort ? Pas facile à cerner. Je les ai trouvé très bon en début de saison, là ils sont sur une mauvaise série. Cependant ils ont l’un des meilleurs buteurs (Sissoko). On sera vigilant. »

Concernant le planning des prochaines semaines, le coach du RC Lens en a dit un peu plus. « On profitera d’avoir un planning léger en janvier pour faire une bonne préparation, mais il n’est pas prévu que l’on parte en stage, a-t-il poursuivi. Il faut que l’on soit vigilant de ne jamais s’écarter sur notre jeu et de penser aux conséquences. »

Montanier pourrait mettre un veto

Enfin, Montanier a évoqué le mercato hivernal en lâchant un petit indice sur ses intentions. « Le Mercato ? Je n’en ai pas débattu avec la direction, on étudiera ça à partir de début janvier, a expliqué l’entraîneur des Sang et Or. Est-ce que je peux mettre un veto sur un départ ? Oui, mais il faut discuter en fonction aussi des impératifs économiques. »

On notera aussi que le RC Lens a hérité du PSG en 32es de finale de la Coupe Gambardella…

 

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013