RC Lens : Niort, Banza, Olsen, Cyprien… Antoine Kombouaré fait le point

Après sa victoire vendredi dernier face à l’AJ Auxerre (3-0), le RC Lens est toujours en vie dans la course à la montée. En conférence de presse, Antoine Kombouaré a cependant prévenu ses joueurs contre le danger qui les attend à Niort vendredi soir (20 heures).

Avec la défaite du Red Star dans son derby face au Paris FC lundi, Lens est malgré tout parvenu à faire une bonne opération dans la course à la montée même si de nombreux rivaux ont gagné : « Je ne pensais pas que le Red Star allait perdre même si j’envisageais qu’il se fasse accrocher. Au final, on gagne un point sur le podium. C’est une bonne opération pour nous. » Si le Racing sera favori vendredi à Niort, le technicien le sait : il n’est jamais simple de jouer une équipe de bas de tableau : «  L’équipe joue sa survie. Ils feront plus qu’Auxerre. Quand on joue contre une équipe qui vise la montée, c’est du haut niveau mais il manque le supplément d’engagement. C’est pour ça que je pense que Niort sera surement plus dur à jouer qu’Auxerre. »

Banza forfait, Olsen tout proche du onze ?

Pour ce match, le Kanak devra composer avec deux absents : Pierrick Valdivia (toujours blessé) et Simon Banza : « Il souffre d’une petite lésion. Il sera out pour deux semaines, lors des deux prochains matches ». En revanche, le technicien artésien compte beaucoup sur son joker Patrick Olsen, auteur du 3e but face à Auxerre : « Olsen, son souci c’est qu’il y a un trio qui se connait bien, il y a une complémentarité, de la concurrence. Il n’est pas très loin et ne lâche pas comme on a pu le voir avec son but contre Auxerre. Il joue moins donc il est moins en rythme mais il le vit très bien. Patrick est un super garçon. Je sais que parfois c’est compliqué mais il ne le montre pas. »

Cyprien toujours Monsieur penalty ?

Quant à savoir s’il confortera Wylan Cyprien dans son rôle de tireur de penalty après son récent raté face à Auxerre, Antoine Kombouaré n’a pas voulu apporter de réponse ferme et définitive : « Faut-il le relaisser tirer après son penalty raté ? Il n’y a pas de règle. Ça dépend du moment. Mais attention, il ne rate pas le penalty, c’est le gardien qui l’arrête. Il est bien frappé. »

Propos relayés par les comptes Twitter du RC Lens et de Lensois.com.