RC Lens : Sibierski en danger, un recrutement bouleversé ?

L’arrivée prochaine du duo formé par Gervais Martel et l’investisseur azéri Hafiz Mammadov à la tête du RC Lens ne sera pas sans conséquences sur le secteur sportif. Certains hommes forts de l’organigramme actuel pourraient en effet devoir faire leur valises.

Sibierski sur la sellette

Le plus exposé semble être le directeur sportif Antoine Sibierski. Nommé il y a un an, l’ancien meneur de jeu a rapidement imprimé sa marque sur les décisions du club. C’est lui, notamment, qui avait décidé du renvoi de l’entraîneur Jean-Louis Garcia l’automne dernier et de son remplacement par Éric Sikora.

Problème, la nouvelle équipe dirigeante souhaiterait, comme nous l’annoncions mardi soir, confier le poste de directeur sportif à une personnalité de renommée européenne. Ce que Sibierski n’est pas. Son aventure lensoise pourrait donc prendre fin.

La prolongation de Demont ou l’arrivée de Touzghar remis en cause ?

Ce départ éventuel signifierait-il un réexamen de certains dossiers ? Pour rappel, Sibierski envisageait de prolonger le contrat de Yohan Demont. Quant à Yoann Touzghar, son prêt devait se muer en un transfert définitif. L’arrivée d’un nouveau responsable du recrutement risquerait de modifier ces projets.

Par ailleurs, certaines rumeurs de transferts démenties par l’actuel recruteur Sang et Or pourraient, avec l’arrivée du duo Martel-Mammadov, retrouver une crédibilité. Les noms de Dani Coelho ou Giorgi Makaridze, des joueurs soupçonnés d’avoir été contactés en amont par l’équipe Martel, devraient donc à nouveau circuler du côté de la Gaillette ces prochains jours.

Retrouvez toute l’actualité du RC Lens sur notre site partenaire RC Lensois.fr.