RC Lens : Sikora s’est fait savonner la planche, Montanier aussi ?

true

Pour Daniel Moreira, l’ex-adjoint d’Eric Sikora, l’environnement autour du RC Lens n’est pas simple pour les entraîneurs.

Ancien adjoint d’Eric Sikora au RC Lens jusqu’à l’été 2018, Daniel Moreira est toujours dans l’attente que son numéro 1 reprenne un club pour le suivre. En attendant, l’ancien attaquant a donné un entretien à « Foot Mercato » où il évoque de nombreux sujets et notamment le Racing.

A lire aussi : Tous les articles du RC Lens

Comme beaucoup, Daniel Moreira n’a pas compris l’éviction en début de semaine passée de Philippe Montanier : « On sent maintenant que le football actuel est comme ça. Dès que quelque chose ne va pas on veut tout de suite changer les personnes. Tout le monde est impatient ».

« Quelques personnes nous avaient planté des couteaux dans le dos »

S’il se dit prêt à revenir à Lens (voir même en éducateur au centre de formation) avec « grand plaisir » et avoir digéré son éviction, l’ex-buteur artésien évoque malgré tout un environnement compliqué chez les Sang et Or. Comme ce fut le cas au moment du limogeage d’Eric Sikora il y a bientôt deux saisons.

« Après, on a su que quelques personnes nous avaient planté des couteaux dans le dos, mais quand ils sont devant nous ils sourient. Mais apparemment cela marche comme ça dans chaque club. Il y a toujours des personnes qui sont contre. « Siko » reste l’idole de Lens, il y a fait toute sa formation, toute sa carrière, mais même un mec comme lui, dès que des gens ne se sentent pas d’égal à égal avec lui au niveau de la notoriété, ils sont dégoûtés et ils veulent essayer de le casser par derrière. C’est un petit peu dommage, mais c’est le football » , a-t-il lâché sans citer de nom.

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008