RC Lens : un recruteur du club dévoile son travail au quotidien

Le RC Lens, pour tenter de dénicher ses prochaines recrues, compte notamment sur Didier Sénac, l’ancien défenseur des Sang et Or.

Plusieurs fois adjoint au sein du club, Didier Sénac continue de travailler pour le club qui l’a formé. Dans les colonnes de l’Equipe, Sénac raconte son quotidien pour essayer de dénicher les prochains bons coups du RC Lens. « Le recrutement, c’est beaucoup de vidéo en semaine et le terrain le week-end. Je ne pouvais pas rêver mieux comme reconversion. À l’époque des Coupes d’Europe, on allait partout, pays nordiques, Amérique du Sud, Europe de l’Est. Aujourd’hui, c’est la Belgique, les Pays-Bas, la France, un peu le Maghreb. C’est moins facile, mais il faut être plus malin que les autres, réactifs, faire des coups comme John Bostock à Louvain en D 2 belge ou Souleymane Diarra, qui vient d’arriver d’Ujpest. J’ai gardé les numéros de mes anciens partenaires et même adversaires… »

Julien Pédebos