RC Lens : Franck Haise dévoile tous les contours de sa mission

true

Intronisé au RC Lens jusqu’en fin de saison, Franck Haise a tenu sa première conférence de presse avant d’aller défier le Paris FC lundi en clôture de la 27e journée de L2 (20h45).

Il a accepté la mission sans réfléchir

« Je n’ai pas hésité quand on m’a proposé la place. J’ai senti de la confiance et le soutien du club. On va terminer la saison dans cette configur de staff (Diarra adjoint, Malaspina gardien, Lannoy et Djedidi prépa. physique), si on doit apporter quelque chose périodiquement ça se fera en interne. »

Pas d’idée reçue sur son avenir au RC Lens

« Ce qui m’intéresse, c’est le présent et le futur proche, le passé je ne vais pas le commenter. Je viens avec mes idées. J’ai un groupe très réceptif, très sain. Je ne me fixe pas de limite, je vais travailler à fond avec le staff, le deal est clair. Je vais travailler pour 12 matches, et on ne sait pas ce qui arrivera ensuite. »

Objectif clair : la L1

« L’objectif quand on est à Lens en L2, tout le monde le connait. C’est la L1 mais ce n’est pas en le répétant tous les jours aux joueurs qu’on va y aller, c’est en redevant plus conquérant, par le travail. Je n’ai pas plus de pression que ça. Si on est là, c’est qu’il y a des choses à changer : les joueurs, les systèmes, la capacité à changer les animations, les détails qui font qu’un match peu basculer. Tous les coaches ont la même réflexion : donner un maximum de certitudes aux joueurs. »

Haise ne partira pas de zéro à Paris

« Lundi, il faudra être le plus prêt possible. On a quand même eu une semaine et on ne part pas d’une feuille blanche et on a des joueurs de qualité. Le PFC est aussi un adversaire qui a changé d’entraineur. Leur dynamique est bonne, ils mettent beaucoup de pression, on les a étudiés, ils ont récupéré des joueurs avec de la qualité individuelle. »

Le point infirmerie

« Massadio reprend l’entrainement collectif demain, on verra s’il est apte ou pas. Il y a aussi eu des petits bobos à gérer. Jean a été assez entamé après samedi, Jo. Gradit a eu des petits soucis mais ils ont repris ce matin. On verra dimanche. »

L’épineuse gestion du capitanat

« Le capitanat ? C’est une discussion que nous avons eu, je n’ai pas encore vu tout le monde, je n’ai pas encore réuni un groupe de cadres. Il est possible qu’il y ait un changement mais ce dont j’ai besoin, c’est de plusieurs capitaines. La chance c’est qu’il y a plusieurs leaders dans l’équipe. »

La place des jeunes dans son projet

« Depuis un certain moment des jeunes de N2 s’entrainent régulièrement avec les pros. Ils vont continuer pour ceux qui le méritent. Mais je sais aussi qu’il y a déjà un groupe de qualité chez les pros. »

Propos recueillis sur le Twitter de Lensois.com

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013