OL – Zénith (1-1) : Sylvinho justifie ses choix hasardeux

OL : accord trouvé pour le départ de Sylvinho et son fidèle adjoint (officiel)

Sylvinho n’a procédé qu’à deux changements face au Zénith Saint-Pétersbourg mardi en Ligue des champions (1-1). Le coach de l’OL tente de les expliquer.

L’OL n’a pas rassuré grand-monde pour ses débuts cette saison en Ligue des champions. Face au Zénith Saint-Pétersbourg, le collectif des Gones a encore péché et il a même fallu un penalty de Memphis Depay pour éviter la sortie de route totale (1-1).

Sylvinho n’a rien fait pour sortir du lot avec un coaching hasardeux, en lançant notamment Martin Terrier à la place de Jeff Reine-Adélaïde, l’élément le plus tranchant de son équipe (85e). Thiago Mendes, lui, semblait aux abois…

« C’était un match très difficile, il faut que je revoie les images pour Thiago mais chaque ballon était très disputé, nous étions tous très fatigués, a répondu Sylvinho après la rencontre. J’ai remplacé Jeff pour faire entrer un joueur plus frais, et j’ai replacé Memphis (Depay) plus au centre, plus près de Moussa (Dembélé), qui était assez isolé. » 

Le Néerlandais, qui a certes provoqué et transformé un penalty, est lui resté sur le terrain jusqu’au bout malgré sa prestation très inégale. « Les joueurs étaient tous morts de fatigue, c’était plutôt une fin de match faite pour Maxwel et Martin, un match avec des ruptures, beaucoup de transitions rapides, s’est justifié l’entraîneur brésilien de l’OL. Je n’ai pas perçu la nécessité d’un troisième changement… Si quelqu’un avait dû gagner, ça aurait été nous. Mais compte tenu de la difficulté du match, c’est déjà un point de gagné. La compétition commence seulement. »

Bastien Aubert