Stade Rennais : un dérapage raciste du président de la Lazio Rome ? 

false

Claudio Lolito, président de la Lazio, a excusé les sifflets adressés aux joueurs de couleur dans certains stades italiens. A deux jours d’affronter le Stade Rennais, la sortie ressemble à un dérapage. 

La Lazio Rome brille ce week-end en Serie A. Les Laziale ont étrillé le Genoa au stade Olympique (4-0) et se sont replacés au sixième rang du classement, à égalité de points avec Cagliari. A deux jours de recevoir le Stade Rennais en Ligue Europa (21h), Claudio Lotito s’est pourtant fendu d’une sortie regrettable.

À la sortie d’un conseil fédéral où il avait été question du racisme dans les stades, le président de la Lazio Rome a expliqué que « l’expression ‘buu’ (visant les joueurs de couleurs) ne correspond pas toujours à un acte discriminatoire ou raciste. »

Le président de la Lazio Rome s’est même permis d’ajouter quelques mots qui n’ont pas servi son cas. « Je me souviens que quand j’étais petit, il y avait souvent des gens qui n’étaient pas de couleur, qui avaient la peau normale, blanche, à qui on faisait ‘buu’ pour les pousser à manquer quand ils arrivaient devant le gardien. Donc il faut interpréter », a affirmé Lotito dont les propos sont relayés par le quotidien Ouest France.

Julien Pérez