LOSC, Girondins, OL : Galtier craint Ben Arfa, répond à Garcia et revient sur le Mercato
Christophe Galtier (LOSC)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

LOSC, Girondins, OL : Galtier craint Ben Arfa, répond à Garcia et revient sur le Mercato

Christophe Galier a tenu son point presse à la veille du déplacement à Bordeaux pour le compte de la 23e journée de Ligue 1 (19h).

Comme de coutume, Christophe Galtier a démarré avec un point sur son effectif et annoncé deux bonnes nouvelles à Jean-Louis Gasset avec l’absence de deux de ses piliers Benjamin André et Burak Yilmaz. « Benjamin est suspendu et Burak suit son programme de réathlétisation. Jérémy Pied réintègre le groupe, a-t-il affirmé en conférence de presse en ciblant ensuite son adversaire. Contre Lyon, Bordeaux a fait une belle prestation. On sait que ce sera un match difficile face à des joueurs de qualité, d'expérience. Notre animation sera toujours la même. Si nous faisons les mêmes erreurs qu'en deuxième mi-temps face à Dijon, on sera mis en danger par l'attaque bordelaise, qui a une capacité d'accélération. On connaît les qualités intrinsèques d'Hatem Ben Arfa aussi. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU LOSC

Galtier frustré par la victoire contre Dijon

Par rapport à la prestation poussive du LOSC dimanche contre le Dijon FCO, Galtier s’est montré lucide. « Contre Dijon, il y a eu deux périodes : la première intéressante mais avec de la frustration offensivement et la deuxième où, à chaud, j'ai pensé qu'on était moins bien physiquement. Mais ce n'était pas le cas avec les données que l'on a eues, a-t-il ajouté. Il y a eu beaucoup de déchets techniques dus à un manque d'exigence et l'équipe est sortie peu à peu de son plan de jeu en perdant des ballons faciles, dans des situations pas difficiles. On est sur beaucoup d'échanges, de précisions. Mon équipe a beaucoup de qualité mais aussi de la jeunesse et on pense que les choses peuvent se faire facilement. C'est ce que j'ai dit à mes joueurs ce matin. Il faut avoir plus d'exigence sur la durée d'un match. »

 

Une réponse claire à Rudi Garcia

Aussi, le coach des Dogues a répondu à Rudi Garcia qui a placé hier le LOSC comme favori au titre de champion de France. « Hier, j'ai écouté la conférence de presse de Rudi. Actuellement, le classement fait que nous sommes premiers. Est-ce que pour autant nous sommes favoris ? Non, a-t-il affirmé. Il y a quatre équipes en ce moment, peut-être que d'autres vont revenir. On doit continuer à être nous-mêmes en retrouvant, sur la durée d'un match, une meilleure qualité de jeu. »

 

« Soumaré voulait rester ici »

L’entraîneur du LOSC a enfin eu une pensée sur le mercato écoulé et le non départ de Boubakary Soumaré. « À chaque mercato, on parle d'un départ de Bouba. Il a vécu une première saison difficile, confrontée à la concurrence et avec les mercato. Je le sens clair dans sa prise de position, il a été sollicité cet hiver et il a été très clair : il voulait rester ici, a-t-il poursuivi. Bouba a besoin d'enchaîner les matchs et on voit que, quand il enchaîne les matchs, il revient à un niveau très intéressant. J'ai quatre joueurs de grande qualité au milieu. Et c'est aussi pour cela qu'on a décidé de prêter Cheikh, qui a fait six mois de qualité au quotidien mais qui était bouché. Il a saisi l'opportunité de rejoindre un club étranger avec une direction française. »