Encore une fois, Burak Yilmaz a eu un geste d'humeur contre Jocelyn Gourvennec...
Encore une fois, Burak Yilmaz a eu un geste d'humeur contre Jocelyn Gourvennec...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTION A CHAUD

LOSC : Gourvennec donne de bons points à Ben Arfa et va s'expliquer avec Yilmaz

Après Brest - Lille (2-0), Jocelyn Gourvennec est revenu sur les premiers pas d'Hatem Ben Arfa et le nouveau coup de sang de Burak Yilmaz à sa sortie du terrain.

Zapping But! Football Club LOSC, Stade Rennais - INFO BUT! : Botman, Truffert, le Milan AC passe la seconde

Le LOSC s'étant incliné 2-0 à Brest et concédant sa première défaite en Ligue 1 depuis le 29 octobre, Jocelyn Gourvennec avait des explications à donner et des feux à éteindre suite à la défaite des Dogues.

« Ben Arfa ? 15 jours pour le préparer avant Paris »

Sur Prime Vidéo, le coach nordiste, de retour du Covid, s'est d'abord félicité de l'entrée prometteuse d'Hatem Ben Arfa, déjà prêt alors qu'il n'avait plus joué depuis mai dernier : « Si on l’a pris dans le groupe et qu’on la fait jouer, c’est qu’il était très bien dès la reprise.  Il s’est bien préparé de manière très professionnelle, il a fait une bonne rentrée, il a été intéressant pour créer des décalages et faire des différences, il aurait dû marquer. Il a apporté sa touche technique et sa clairvoyance. C’est sûr qu’il manque de rythme mais on a vu qui ’était capable de faire des différences et de servir ses partenaires. On ne le dit pas assez, Hatem est un joueur collectif. On aura 15 jours avant Paris pour que lui et Edon Zhegrova se remettent un peu mieux sur le plan athlétique et s’adaptent à leurs partenaires ».

« Yilmaz ? Il faut toujours régler les choses à froid »

Egalement lancé sur la nouvelle colère de Burak Yilmaz à sa sortie du terrain à la 76e minute, Jocelyn Gourvennec a promis une explication de texte en privé avec le « Kral » : « Il est souvent frustré quand ça ne se passe pas comme il veut, c’est son caractère. Vous n’allez pas faire de la compétition avec des dauphins. Burak c’est un compétiteur, il s’est agacé parce qu’il y a une faute qui n’a pas été sifflée sur lui. On a hésité à le faire sortir parce que les arbitres nous disaient que c’était limite. On l’a laissé, ça reste des choix, on en parlera tranquillement à tête reposée quand on reprendra. Il faut toujours régler les choses à froid ».

Les mots de Gourvennec après Brest - Lille

Après Brest - Lille (2-0), Jocelyn Gourvennec est revenu sur les premiers pas d'Hatem Ben Arfa et le nouveau coup de sang de Burak Yilmaz à sa sortie du terrain. L'ancien coach de Guingamp et Bordeaux a promis une explication avec le Kral.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.