Gourvennec garde un œil sur ses joueurs.
Gourvennec garde un œil sur ses joueurs. Credit Photo - Icon Sport
par Tom Bonnard
DECLARATION

LOSC : Gourvennec et les Dogues victimes d’un blocage psychologique ?

Samedi, le champion de France en titre a concédé le match nul face au FC Nantes (1-1). Alors que les hommes de Jocelyn Gourvennec ont une nouvelle fois ouvert le score sans s’imposer, des doutes continuent de s’installer vis-à-vis de l’état d’esprit des Lillois.

Zapping But! Football Club LOSC : le palmarès complet des Dogues

Ils ont rendu une copie moyenne. Samedi contre les Canaris, les Dogues ont fait match nul (1-1) malgré une ouverture du score signée Burak Ylimaz tôt dans la rencontre (8e). Le FC Nantes, qui a terminé en infériorité numérique, a répondu quelques minutes plus tard par l’intermédiaire de Ludovic Blas (23e). Ce nouveau match nul du LOSC en Ligue 1 (le 6e de la saison 2021-2022) a suscité de nombreuses interrogations. Le célèbre consultant d’Amazon Prime Thierry Henry s’est exprimé sur la situation des Lillois. « Le problème de Lille, cette saison, c’est Lille. Il y a un vrai problème, des joueurs qui ne sont pas contents quand ils sortent, ce n’est pas toujours évident. Peu importe l’équipe contre laquelle il joue. Avec Galtier, on savait comment Lille allait jouer. Ce n’est pas facile pour Gourvennec », a-t-il déclaré en ajoutant. « il y a l’avant Champion’s League, et l’après. Ce n’est pas le même effectif que le PSG. Ils se sont éteints. Ils jouent par à-coups. On ne sent pas de maîtrise en possession ou hors possession. Ils pêchent énormément sur la conservation du score. »

« Je pense que c’est physique et mental », souligne Mathieu Bodmer

Ancien joueur passé dans les rangs du LOSC de 2003 à 2007, Mathieu Bodmer, commentateur des matches sur Prime Video, a également livré son opinion quant à son ancien club. « Ils devraient être dans les 5 premiers au point de vue comptable. Ils n’arrivent pas à tenir 90 minutes. Est-ce un problème d’effectif ? En tout cas, il y a comme un manque d’énergie par moment. Mais avec les joueurs qu’ils ont, et l’expérience acquise la saison dernière, il faut faire mieux. Je pense que c’est physique et mental. En début de match, ils font 15 très bonnes premières minutes, puis en deuxième mi-temps, ils ré-accélèrent. L’année dernière, chacun savait ce qu’il devait faire. Il y a des erreurs qu’ils ne faisaient pas. Ils perdent beaucoup de points. Chaque fois qu’ils mènent au score, ils ont ce stress, qu’il n’avait pas du tout l’année dernière parce qu’ils savaient qu’ils allaient gagner », a-t-il déploré.

Pour résumer

Samedi contre les Canaris, les Dogues ont fait match nul (1-1) malgré une ouverture du score signée Burak Ylimaz tôt dans la rencontre (8e). Le FC Nantes, qui a terminé en infériorité numérique, a répondu quelques minutes plus tard par l’intermédiaire de Ludovic Blas (23e). Ce nouveau match nul du LOSC en Ligue 1 (le 6e de la saison 2021-2022) a suscité de nombreuses interrogations.

Tom Bonnard
Rédacteur
Tom Bonnard