LOSC : Gourvennec fait flamber un héritage de Galtier... déjà ridiculisé à Nice !
Jocelyn Gourvennec (LOSC)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SUCCESSION

LOSC : Gourvennec fait flamber un héritage de Galtier... déjà ridiculisé à Nice !

À peine arrivé sur le banc du LOSC, Jocelyn Gourvennec a déjà fait fructifier une recette à succès de son prédécesseur Christophe Galtier.

Zapping But! Football Club LOSC : Top 10 des salaires de la saison 2020 / 2021

Jocelyn Gourvennec a réussi ses gammes sur le banc du LOSC. Pour le premier match amical de la saison, hier à Beveren, les Dogues se sont imposés sans coup férir (2-0). L’Équipe précise que l’ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux avait aligné son meilleur onze disponible en première période... en reprenant le 4-4-2 de l’ère Galtier.

« On a revu des phases de jeu typiques du champion de France, peut-on ainsi lire dans le quotidien sportif. L’entraîneur breton, a ensuite fait jouer la classe biberon et le niveau a logiquement baissé d’un cran. Mais certains gamins ont fait le spectacle, dont la pépite anglaise Angel Gomes (20 ans), de retour d’un prêt à Boavista. »

« Je m’étais fixé trois jours pour connaître tous les prénoms de tous les joueurs, même les plus jeunes, et du staff. J’ai réussi en deux, je suis content », a souri Gourvennec, impatient de découvrir ses internationaux. Ces derniers vont revenir à partir de lundi. Les Dogues rejoueront mercredi contre La Gantoise à Luchin, avant de défier Courtrai samedi, puis Benfica et le FC Porto la semaine suivante.

On saura alors si le 4-4-2 cher à Galtier est maintenu par son successeur sur le banc du LOSC. Justement, du côté de Galtier, l'OGC Nice a pris l'eau ce samedi. Opposé à lausanne Sport en amical, les Aiglons ont été ridiculisés sur le score sans appel de 0-3 ! Prochain rendez-vous  : contre Bastia vendredi prochain (18h).

 

LOSC : Gourvennec a repris le 4-4-2 de Galtier avec succès

Le 4-4-2 de Christophe Galtier a été repris avec succès par son successeur sur le banc du LOSC, Christophe Galtier.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert