LOSC : la sombre prédiction de Benjamin André avant Reims
Benjamin AndréCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
FATIGUE

LOSC : la sombre prédiction de Benjamin André avant Reims

Le milieu de terrain du LOSC Benjamin André estime que son équipe connaît un gros coup de mou en ce début d'année, ce qui pourrait se payer cher face au Stade de Reims dimanche.

Battu à domicile par Angers (1-2) mercredi dernier pour la reprise du championnat, le LOSC s'est bien repris dimanche à Nîmes (1-0). Les Dogues ont reculé à la 3e place du classement mais ils demeurent dans la course au titre, et plus sûrement dans la course à la Champions League. Mais leur milieu de terrain Benjamin André a reconnu dans La Voix du Nord que les cadences infernales depuis septembre commençaient à peser sur les organismes, ce qui n'est guère rassurant avant la réception de Reims dimanche.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

"On subit un contre-coup"

"On reste des humains, le corps fatigue. Il faut que l’on se repose. On avait vraiment besoin de ces deux jours supplémentaires. C’était une demande légitime car le corps était usé ; on l’a vu cette semaine, on n’a pas encore récupéré. Ce n’est pas forcément le match en lui-même qui est compliqué. Il y a ce qui tourne autour. Après un match, même à domicile, il est parfois impossible de dormir avant quatre ou cinq heures du matin. Quand tu ne dors pas, c’est dur de récupérer."

"On subit un contre-coup. On tire un peu la langue. Je nous trouve moins en jambes, nos enchaînements sont moins fluides. A un moment donné, le corps te dit stop. Voilà, chaque équipe aura un coup de fatigue. Nous, c’est peut-être en ce moment, et on gagne quand même."