LOSC : le conflit Létang – Lopez fait une victime collatéraleLancer le diaporama
LOSC : les images du sacre de champion de France des Dogues
+24
Olivier Létang sans pitié avec les équipes de Gérard Lopez.Credit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
PETITES MAINS

LOSC : le conflit Létang – Lopez fait une victime collatérale

S'ils ont réalisé un super travail sous la houlette de Luis Campos, les salariés de Scoutly Limited se retrouvent dans une situation très délicate à cause du LOSC.

Zapping But! Football Club LOSC : les chiffres de la carrière d'entraîneur de Christophe Galtier

Face à une dette estimée à 100 M€ que la nouvelle direction essaie de combler, le LOSC a gelé toutes les commissions d'agents restantes à payer. Un restant dû de plusieurs millions d'euros qui commence d'ailleurs à faire tousser pas mal de monde.

Bien sûr, la direction nordiste s'est engagée à régler la note si tout ce qui a été négocié l'a été en bonne et dûe forme après l'enquête interne réalisée mais cela ne suffit pas aux principaux intéressés qui menacent déjà de représailles à justice... Et ils ne sont pas les seuls à être dérangé par les méthodes de Merlyn Partners, les nouveaux prioriétaires depuis décembre du club champion de France.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

La colère gronde chez Scoutly

En effet, comme le rappelle la Voix des Sports, Scoutly Limited, l'agence de scouting fondé par Gérard Lopez en 2017 et dirigée par Luis Campos est également victime des choix d'Olivier Létang. Depuis que le contrat a été dénoncé il y a six mois, les 17 recruteurs du groupe ne sont plus payés. « Une catastrophe humaine et économique » pour les petites mains de ce projet, qui se sont émus dans un communiqué de presse de la situation figée.

A l'origine de l'arrivée de certaines pépites comme Zeki Celik du côté de Luchin, la société Scoutly n'a plus aucun revenu direct depuis qu'elle a perdu son unique client. Ni Olivier Létang ni Gérard Lopez – qui se renvoient la balle – ne veulent aujourd'hui payer l'addition.

Pour résumer

Les 17 recruteurs de Scoutly Limited ne sont plus payés ni par le LOSC ni par Gérard Lopez. Une situation intenable pour les ex petites mains de Luis Campos...

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz
Albums Photos