Christophe Galtier
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONF' DE PRESSE

LOSC : le FC Metz, le titre, son avenir… Galtier fait passer des messages forts

L'entraîneur du LOSC, Christophe Galtier, était en conférence de presse, à la veille d'un déplacement à Metz où les Dogues tenteront de conforter leur place de leader du championnat.

Zapping But! Football Club LOSC : le palmarès complet des Dogues

Les indisponibilités, le retour de Celik, la suspension de Djalo

"Zeki (Celik) a des tests négatifs depuis un moment et il sera dans le groupe pour participer au match. Xeka sera dans le groupe aussi. L'incident est clos. Il a été mis à part de la veille de Paris à mercredi et il a été réintégré après un rappel à l'ordre du président. Je suis agréablement surpris de voir Jonathan David déjà marcher mais il sera absent contre Metz et Montpellier. On verra pour Lyon. On verra comment il ressent la douleur. Jonathan, Jérémy (Pied), Tiago Djalo et Yusuf (Yazici) sont absents. Yusuf ne s'entraîne pas du tout, il a refait un test ce matin mais il n'est pas disponible. Si les tests sont négatifs, on pourra demander une dérogation pour Yusuf la semaine prochaine."

"De ce que je sais, la suspension de Djalo n'est pas liée à l'altercation dans le tunnel. Elle est liée au carton rouge qu'il a pris. Il y avait un débat sur la faute mais le camp parisien a aussi découvert que ce n'était pas pour la faute mais pour la touche."

Le déplacement à Metz et la pression sur les rivaux pour le titre

"La réalité c'est que si vous gagnez, vous passez un bon week-end et vous mettez la pression sur les autres concurrents. Si vous perdez, vous passez un mauvais week-end et vous croisez les doigts pour que les concurrents se prennent les pieds dans le tapis. Nous sommes 1ers à la 31e journée mais l'objectif de début de saison était d'être européen. On le sera. On souhaite jouer la plus belle des compétitions, la Champions League. En s'accrochant pour la Champions League, on peut créer une énorme surprise."

"Pour être tout là-haut jusqu'au bout, il va falloir être performant contre tout le monde. Est-ce qu'on sera déçus si on finit 4es ? Évidemment. Si on est 2es, ce sera une très grande performance mais c'est une dure bagarre qui a commencé. Je trouve que Monaco dégage une certaine sérénité, une belle force collective. Monaco, comme Lyon et Paris, jouera plus. Nous avons aussi eu un calendrier chargé. Mais ils peuvent jouer sur tous les tableaux."

Son avenir

"Il n'y a pas du tout de lassitude, je ne me sens très bien ici. Mais je pense que je ne ferai pas sept ou huit ans comme à Saint-Étienne. On est déjà à trois ans et demi et un nouveau projet, c'est repartir pour quelques années, c'est toute la discussion que j'aurai avec mon président (Olivier Létang). Mon avenir ne sera pas forcément décidé avant la fin de la saison, car je me dois de rester concentré sur l'objectif. Ça ne sera pas lié à une quatrième place, une qualification directe en Ligue des champions ou le titre."

"Je ne fais pas partie de ces entraîneurs qui demandent des garanties. Il faut juste que les objectifs soient en adéquation avec les moyens. On se posera tranquillement avec le président Olivier Létang, on fera un bilan mais il n'y a pas de précipitation à avoir."

Pour résumer

Le LOSC de Christophe Galtier se déplacera demain à Metz. L'entraîneur nordiste a fait le point sur son équipe.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet