LOSC : le piège refermé, Galtier « profondément affecté » par l'attitude de Létang
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ETAT D'ESPRIT

LOSC : le piège refermé, Galtier « profondément affecté » par l'attitude de Létang

Désireux de rejoindre Nice, Christophe Galtier souhaitait quitter le LOSC par le haut sur un titre. L'attitude de son président Olivier Létang l'a touché au cœur.

Zapping But! Football Club LOSC : le top 10 des joueurs les plus utilisés par Christophe Galtier

Désireux de quitter le LOSC, Christophe Galtier (54 ans) pensait régler son départ pour l'OGC Nice assez vite après l'annonce de son départ le 26 mai. Pourtant, presque un mois plus tard, le Marseillais est toujours bloqué chez les Dogues, retenu par son ultime année de contrat et son président Olivier Létang qui réclame une indemnité importante (10 M€). Une situation que « Galette » vit très mal.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

Galtier agacé de voir son image écornée de la sorte

« En se montrant inflexible, Letang écorne l'image de Galtier dans le Nord, où il s'est toujours senti très épanoui avec son groupe et en phase avec le peuple lillois. Cela affecte profondément l'ancien entraîneur stéphanois, qui se sent quelque peu floué et piégé, alors qu'il avait accepté de renoncer à ses primes lors de la deuxième partie de saison », écrit Nice-Matin au sujet d'un conflit qui s'est durci ces derniers jours avec la sortie de l'entourage de Christophe Galtier dans L'Equipe.

A l'instar de la Voix du Nord, Nice-Matin reste toutefois confiant dans les chances que Lille et Nice trouvent un terrain d'entente avant la reprise de l'entraînement fixée au 28 juin. On parle désormais d'une indemnité comprise entre 4 et 5 M€ qui conviendrait aux deux parties...

Galtier vit très mal l'épisode Lille – Nice

C'est un secret de polichinelle : Christophe Galtier veut quitter le LOSC pour rejoindre l'OGC Nice. Le Marseillais vit très mal le fait d'être bloqué par son contrat et ne supporte plus l'attitude de son président Olivier Létang qui l'a « floué et piégé ».