LOSC : le Sparta, la qualification, la fatigue… les temps forts de la conf de Galtier
Christophe GaltierCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONF' DE PRESSE

LOSC : le Sparta, la qualification, la fatigue… les temps forts de la conf de Galtier

L'entraîneur du LOSC, Christophe Galtier, était en conférence de presse ce mercredi soir, à la veille de la réception du Sparta Prague qui pourrait sceller la qualification des Dogues pour les 16es de finale de l'Europa League.

Un groupe au complet

« Tout le monde est opérationnel par rapport au groupe qui a joué le dernier match. Le groupe a travaillé sérieusement mardi et ce matin. Ils se sont plongés rapidement sur la préparation du match, l'aspect tactico-technique, le plan de jeu. Il y a ce que nous on doit mettre dans ce match en terme de contenu, de rythme, de détermination pour faire le maximum et être qualifié à l'issue du match. J'ai la chance de toujours pouvoir aligner une équipe compétitive en faisant des changements. Mais il est possible qu'il y ait des repères, des automatismes à retrouver. Demain, c'est un match de Coupe d'Europe et il y aura des joueurs avec des repères. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU LOSC

Le Sparta et les matches européens à domicile

« Contre le Celtic, il y avait un onze de départ où on a fait des erreurs face à une équipe qu'on attendait. La réaction face au Celtic et à Milan a été intéressante. Après, est-ce qu'il y'a une appréhension, des joueurs inhibés à domicile en coupe d'Europe ? Non. Sur la double confrontation face au Celtic, ils ont joué en 5-3-2 avec une capacité à être fort dans la transition rapide. Ils ont à la fois des jambes, beaucoup de qualité technique, des qualités offensives avec Julis. Je ne pense pas qu'il y ait un sentiment de supériorité par rapport au match aller. Ils savent que c'est un match décisif pour la qualification. Si on pouvait régler l'affaire demain, ce serait bien mieux. Les joueurs ont fait beaucoup d'efforts pour se retrouver premiers du groupe donc ce n'est pas le moment de penser à Monaco. »

Djalo, la Coupe de France

« Djalo a été sérieux pour un joueur qui n'est pas spécialiste. Sérieux sur un plan défensif, il a été propre dans ses interventions. Maintenant, il devra rajouter autre chose dans nos sorties de balle et sûrement jouer comme un vrai latéral. »

«C'est dommage pour le football amateur si la Coupe de France n'a pas lieu. C'est le plus beau trophée parce que tout le monde y participe. Chaque année, il y a une épopée d'une équipe amateur. C'est une belle rencontre de passionnés de football. J'ose espérer qu'il y aura une formule à trouver. Ce serait dommage que la Coupe de France n'ait pas lieu. Il faut qu'on puisse faire jouer cette compétition. »

(avec le site Le Petit Lillois)