Joie des Lillois à Séville
Joie des Lillois à SévilleCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
EXPLOIT

LOSC : Riolo s'enflamme après Séville, Yilmaz envoyé sur le banc

Les journalistes de L'After sur RMC ont été enthousiasmés hier soir par la victoire du LOSC sur la pelouse de Séville (2-1). Un champion du monde pense même que Burak Yilmaz pourrait être relégué sur le banc par un jeune coéquipier.

Zapping But! Football Club LOSC : les chiffres de la saison 2020-2021 de Burak Yilmaz

Très grosse performance du LOSC, hier à Séville (2-1), qui a remporté son premier match de Champions League cette saison au moment où on s'y attendait le moins, à savoir sur la pelouse de l'adversaire censé être le plus fort. Pour leur performance, les Dogues se sont attirés les louanges de Daniel Riolo au cours de L'After : "Enfin ! Cette fois, je n'ai pas été déçu par le LOSC. J'ai passé une bonne soirée. J'ai vu une vraie équipe de Coupe d'Europe. Je veux souligner le collectif et l'abnégation de tous".

Présent sur le plateau de l'émission de RMC, le champion du monde 98 Lionel Charbonnier a pour sa part estimé que Burak Yilmaz, touché et laissé dans le Nord par Jocelyn Gourvennec, avait perdu gros face à Timothy Weah, qui n'a certes pas été décisif mais a été précieux pour le collectif : "Par rapport à Burak, qui revenait en marchant et était souvent hors-jeu, Weah revenait systématiquement ce soir et faisait bloc avec tout le monde. Ça fait un joueur de plus dans une ligne, c'est énorme". Le début d'un changement majeur chez les champions de France ?

Weah parti pour remplacer Burak dans le onze de départ ?

Titularisé hier à la pointe de l'attaque du LOSC à la place d'un Burak Yilmaz laissé au repos car touché, le jeune attaquant américain Timothy Weah pourrait avoir gagné un ticket permanent pour le onze de départ des Dogues après sa performance à Séville (2-1).

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet