LOSC, Girondins – Mercato : cet étrange travers qui a creusé un trou béant dans les finances
Gérard LopezCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
GENEROSITE

LOSC, Girondins – Mercato : cet étrange travers qui a creusé un trou béant dans les finances

Alors que le LOSC et les Girondins sont en grosse difficulté financière, une partie du gouffre s'explique peut-être dans la gestion des transferts.

Zapping But! Football Club LOSC : le calendrier complet de la saison 2020-2021

C'est un document très intéressant qui a été relayé par la Fédération française de football. La FFF a en effet publié un document de la DNCG qui met en lumière les fameuses commissions d'agent versées dans le cadre de transferts par les clubs de Ligue 1. L'occasion de s'apercevoir que du côté du LOSC ou des Girondins, cela n'a pas aidé à garder des finances saines.

En effet, le rapport de la DNCG montre que de 2017 à 2020, le montant des commissions versées par le LOSC dans les transferts a bondi, passant de 8 millions d'euros à plus de 23 millions d'euros en 2020. En d'autres termes, l'équivalent de l'intégralité du montant du transfert de Gabriel vers Arsenal est reparti directement vers les intermédiaires.

Une ère GACP particulièrement généreuse

Une gestion qui pose question et qui explique peut-être pourquoi Olivier Létang souhaite mettre un terme au fameux trading des Dogues. Mais les Girondins ne sont pas en reste. Régulièrement dans les clubs les plus dispendieux en terme d'argent, les Bordelais ont notamment versés plus de 8,5 millions d'euros de commission en 2018/19, soit pile au moment où GACP a pris les commandes du club. Dans la mesure où le club avait recruté pour 20 millions d'euros cette saison-là, le montant énorme des commissions peut là aussi poser question. De quoi pousser à revoir le modèle des transferts de manière urgente ?