LOSC : Gourvennec en dit plus sur le Mercato, premières frictions désamorcées
Jocelyn Gourvennec (LOSC)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FRICTIONS

LOSC : Gourvennec en dit plus sur le Mercato, premières frictions désamorcées

Jocelyn Gourvennec s’est longuement exprimé dans L’Équipe et a brossé l’actualité du LOSC. Notamment ses attentes au mercato estival.

Zapping But! Football Club LOSC : le parcours en Europa League des Dogues

La semaine du LOSC risque d’être longue. Dimanche, les Dogues ont rendez-vous avec le PSG pour le très attendu Trophée des Champions et devront monter en puissance après leur défaite d’hier en amical contre le FC Porto (0-2). Jocelyn Gourvennec en a conscience et compte s’appuyer sur l’effectif déjà en place pour parvenir à ses fins.

« On a un effectif très intéressant, il y a des joueurs qui peuvent être amenés à partir, mais le club a prévu de les remplacer, notamment ceux qui sont à un an de la fin de leur contrat. Je suis prévenu. Et, pour l'instant, le groupe travaille très bien avec des joueurs qui sont demandeurs, avec une vraie homogénéité dans l'envie de gagner. Ça monte en puissance », a-t-il affirmé dans L’Équipe. Au sujet de l’état d’esprit de ses troupes, comment ne pas rappeler la brouille entre Xeka et Tiago Djalo survenue en plein match amical contre Courtrai la semaine dernière ? Le problème a été solutionné.

« Ce groupe a plein d'énergie et parfois ça peut être explosif. Il faut être là pour les pousser mais aussi pour les calmer, a-t-il ajouté avant de parler de la prise de bec en question. Ce sont des choses peu communes. L'histoire a été réglée. Le président a reçu les deux joueurs, j'étais là aussi avec Sylvain Armand. On doit pouvoir éviter cela car pour l'image du club, ce n'est pas très bon. Je pense que les joueurs ont compris qu'il fallait utiliser leur énergie pour battre les adversaires et non pas se battre entre nous. »

LOSC : Gourvennec parle Mercato

Jocelyn Gourvennec a évoqué plusieurs sujets d'actualité au LOSC.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert